8 ans de BTS : entre Festa 2021 et récapitulatif de leur carrière

Le 12 juin 2013 sortait le MV de No More Dream et leur mini-disque 2 Cool 4 Skool. Le 13 juin, le groupe faisait ses premiers pas sur scène et débutait réellement en tant que Bangtan Sonyeondan. 8 ans plus tard, le chemin parcouru par ces 7 jeunes hommes est exceptionnel et marque profondément l’industrie musicale mondiale.

BTS en 2021

De 2013 à 2021, BTS a grandi de petit groupe à tendance hip-hop d’une petite agence sud-coréenne au bord de la faillite à l’un des plus grands groupes actuels du monde, actionnaire de son agence devenue une entreprise côtée en bourse. A travers de nombreuses épreuves, moqueries et l’antagonisme récurrent de l’industrie musicale et médiatique coréenne comme internationale, les sept membres ont continué à avancer, trébuchant mais se relevant toujours, forgeant un peu plus à chaque étape les liens d’amitié indéfectibles qui les unissent.

Leur fandom, ARMY, s’est développé aussi bien en Corée du Sud, leur pays, que dans tous les pays du monde. Les relations amicales entre le fandom local et celui international, basées sur la résilience et un désir de voir le groupe être reconnu à sa juste valeur, sont la source de nombreux records détenus par BTS. Leurs premiers classements Billboard US, leurs plateaux télé et radio aux Etats-Unis ont par exemple été l’œuvre de l’engouement des ARMYs américains pour leurs albums et non d’un choix purement marketing de leur agence. 

Présents pour la première fois dans les classements IFPI en 2018 (2ème meilleur vendeur mondial), BTS est au sommet de trois d’entre eux pour l’année 2020 (artiste, albums) et présent dans les quatre existants. Les classements pour l’année 2021 s’annoncent tout aussi bons, si on regarde le nombre d’albums déjà vendus en cinq mois (plus de 2 millions d’albums coréens et les très bonnes ventes estimées pour leur compilation japonaise BTS, The Best) et le succès du single Butter.

Le succès de BTS ne peut être résumé uniquement à un seul paramètre. Certains mettront « la Hallyu » en facteur premier du succès de BTS mais oublieront trop vite que BTS sont des outsiders dans la idol music et n’ont reçu soutien et reconnaissance dans leur propre pays qu’après avoir ramené deux #1 au BB200.

D’autres expliqueront que les réseaux sociaux sont l’origine de leur popularité. Sauf que BTS ne sont pas des influenceurs sur Instagram ou TikTok ni des Youtubeurs, mais des artistes qui ont eu juste l’opportunité de communiquer avec leurs fans via Twitter (leur réseau de prédilection, avec par le passé le fancafé et maintenant Weverse), ce que de nombreux artistes font également. Ceci n’a rien d’extraordinaire et ne peut être la raison principale pour leur #1 au IFPI 2020  Top artists chart.

D’autres encore les placeront dans la case du boyband au « physique avantageux » qui n’ont que des fans adolescents et principalement des fans féminins, qui ne voient en eux qu’un objet désirable dépourvu de profondeur et de sincérité. Ce serait tout d’abord ignorer les différentes recherches statistiques et socio-démographiques dont le fandom a fait l’ouvrage et qui montrent une grande diversité d’âge, de genre, de CSP, d’ethnie, etc. Non pas que les ARMYs adolescentes ont moins de valeur personnelle que celles et ceux de 60 ans… De plus, ce qui fait devenir ARMY les gens qui découvrent BTS n’est pas leur ‘good looks‘ mais leur musique de qualité et variée, les paroles de leurs chansons, leur présence scénique ou encore leurs personnalités généreuses et sincères.

Si BTS est l’un des artistes de la scène musicale mondiale qui a le plus de succès actuellement, ce n’est pas du fait d’hommes de l’ombre qui les auraient poussés dans les classements à coup de dollars. Leur sang, sueur et larmes en sont la raison. Leur sang qui coule dans les notes des titres qu’ils composent et se glisse dans leurs textes de chansons ou de discours publiques. Ces messages qui ont été réceptionnés par des personnes qui en avaient souvent besoin, petit à petit, dans chaque pays. Leur sueur qui se répand sur chaque scène où ils répètent et interprètent leur discographie à 200% d’eux-mêmes. Leurs larmes enfin qui ont inondé leurs visages de tristesse et rage dans les moments où tout semblait s’opposer à leur carrière, et de joie quand leurs efforts étaient récompensés à leur juste valeur.

Comme des ARMYs françaises le disent dans les interviews ci-dessus, la discographie des Bangtan Sonyeondan a une place centrale dans leur cœur. Entre albums officiels du groupe, mixtapes des rappeurs, projets solos et collaborations avec d’autres artistes, il y en a pour des heures afin de tout écouter ! Pour le plus grand plaisir des ARMYs.

Il est rare de voir des fans d’un artiste se plaindre que certaines chansons sont gratuites, pourtant c’est le cas de ceux de BTS qui demandent régulièrement à ce que les titres tels que Ddaeng ou encore Promise, Still With You, Abyss ou Scenery puissent être disponibles à l’achat et sur les plateformes de streaming autres que Soundcloud. En effet, chaque année BTS offre à ses fans des chansons gratuites sur Soundcloud ou YouTube. Par exemple à chaque Festa, au moins une chanson originale et parfois des reprises sont publiées. Pour leurs 8 ans de carrière, c’est RM qui a sorti une chanson toute douce, Bicycle. En retour, ARMY propulse au sommet des classements les titres et albums de BTS disponibles à l’achat. 

La relation entre BTS et ARMY est forte et n’est certainement pas à sens unique. Le soutien, l’intérêt et l’affection que les fans portent au groupe, tout cela est reflété dans les messages et les actes même de BTS. La relation en symbiose, qui donne et reçoit à tout de rôle, s’enrichit au fil du temps et a nourrit des projets des deux côtés (créatifs comme caritatifs).

En dépit des embûches, le groupe et ses fans continuent leur mouvement, orbitant l’un et l’autre autour d’un point central : la musique et l’art, et attirant à eux de nouvelles personnes. La célébration des 8 ans de BTS n’est qu’un jalon sur leur parcours qui, nous l’espérons, sera encore long et fructueux, rempli de belles rencontres, de belles musiques et de joie.

 

Article rédigé par #Liviah.

8 ans de carrière et de nombreuses Une dans les médias