BTS à l'ONU

Traduit par #JJ.  Discours du 25 septembre 2018, donné à New York au siège de l’ONU. Lancement du programme Generation Unlimited.

Merci Monsieur le secrétaire général, les directeurs exécutifs de l’UNICEF et toutes leurs excellences et invités distingués venus du monde entier.

Mon nom est Kim Nam-joon aussi connu sous le nom de RM, leader du groupe BTS. C’est un très grand honneur d’être invité à un événement qui a autant de signification pour la jeune génération d’aujourd’hui. En novembre dernier, BTS a lancé la campagne Love Myself avec l’UNICEF, construite sur notre conviction que le vrai amour commence d’abord par s’aimer soi-même. Nous nous sommes associés au programme End Violence de l’UNICEF pour protéger les enfants et les jeunes du monde entier de la violence. Et nos fans sont devenus une part majeure de cette campagne par leur action et leur enthousiasme. Nous avons vraiment les meilleurs fans du monde.

Je voudrais commencer par parler de moi. Je suis né à Ilsan, une ville près de Séoul, en Corée du Sud. C’est un endroit vraiment très joli avec un lac, des collines et un festival annuel des fleurs. J’y ai passé une enfance très heureuse et je n’étais qu’un garçon ordinaire. J’avais l’habitude de regarder le ciel la nuit et de m’émerveiller, et j’avais l’habitude de rêver de ce dont rêvent les petits garçons. J’avais l’habitude d’imaginer que j’étais un super héro qui pouvait sauver le monde. Dans l’intro de l’un de nos premiers albums, il y a une phrase qui dit “mon cœur s’est arrêté quand j’avais peut-être neuf ou dix ans”. En y repensant, je pense que c’est à ce moment que j’ai commencé à m’inquiéter de ce que les autres pouvaient penser de moi, et que j’ai commencé à me voir à travers leurs yeux. J’ai arrêté de regarder le ciel nocturne et les étoiles. J’ai arrêté de rêvasser. Au lieu de ça, je me suis adapté au moule que les autres avaient créé. Assez vite, j’ai fait taire ma propre voix et j’ai commencé à écouter celle des autres. Personne ne m’appelait par mon nom, et je ne le faisait pas non plus. Mon cœur s’est arrêté et mes yeux se sont clos. Et c’est ainsi que j’ai, nous avons, tous perdu nos noms. Nous sommes devenus comme des fantômes.

Mais j’avais un stimulant et c’était la musique. Il y avait une petite voix en moi qui disait “Réveille-toi, mec, et écoute-toi.” Mais il m’a fallu beaucoup de temps pour entendre la musique m’appeler par mon vrai nom. Même après avoir pris la décision de rejoindre BTS, j’ai encore rencontré beaucoup d’obstacles. Certains ne le croiront peut-être pas mais la plupart des gens pensaient que nous n’avions aucune chance de réussir. Parfois je voulais tout abandonner. Mais je crois que j’étais très chanceux de ne pas avoir abandonné finalement. Et je suis sûr que je, et nous, continuerons à trébucher et tomber de cette façon. BTS est devenu des artistes qui se produisent dans d’immenses stades et qui vendent des millions d’albums en ce moment, mais je suis toujours un mec ordinaire de 24 ans. Si j’ai accompli quoique ce soit, cela n’a été possible que grâce aux autres membres de BTS à mes côtés et grâce à l’amour et au soutien que nos fans, les ARMYs, nous ont donné à travers le monde. Et peut-être que j’ai fait des erreurs hier, mais celui que j’étais hier est toujours celui que je suis aujourd’hui. Aujourd’hui, je suis qui je suis avec tous mes défauts et mes erreurs. Demain je serai peut-être un tout petit peu plus sage, et cela sera moi également. Ces défauts et ces erreurs font de moi ce que je suis et forment les étoiles les plus brillantes de la constellation de ma vie. J’en suis venu à m’aimer pour qui je suis, qui j’étais et qui j’espère devenir.

J’aimerais dire une dernière chose : Après avoir sorti nos albums Love Yourself et avoir lancé la campagne UNICEF “Love Myself”, nous avons commencé à entendre des histoires remarquables à propos de nos fans à travers le monde. Comment notre message les avait aidés à surmonter les difficultés de la vie et à s’aimer eux-mêmes. Ces histoires nous rappellent constamment notre responsabilité. Alors passons à l’étape suivante. Nous avons appris à nous aimer, alors maintenant je vous exhorte à faire entendre votre voix.. Je veux vous demander à tous “Quel est ton nom? Qu’est-ce qui te fait vibrer et fait battre ton cœur? Raconte-moi ton histoire. Je veux entendre ta voix, et je veux entendre tes convictions. Peu importe qui tu es, d’où tu viens, la couleur de ta peau ou ton genre, exprime-toi. Trouve ton nom et trouve ta voix en t’exprimant.” Je suis Kim Nam-Joon, et je suis aussi RM de BTS. Je suis une idole, et je suis un artiste d’une petite ville de Corée. Comme la plupart des gens, j’ai commis beaucoup d’erreurs dans ma vie. J’ai beaucoup de défauts, et j’ai bien plus de peurs encore, mais je vais m’étreindre moi-même aussi fort que je peux et commencer à m’aimer progressivement, petit à petit. Quel est ton nom? Exprime-toi. Merci beaucoup.