BTS dans les radios françaises

Importance des diffusions radios et opportunités

Quelle est la place de BTS dans l’industrie musicale française et en quoi les diffusions dans les radios sont essentielles pour leur essor en France ? 

Image

Les radios françaises : introduction à un acteur majeur de l’industrie

Poids et intérêt des diffusions radiophoniques

Malgré l’essor de nouveaux acteurs musicaux comme le streaming audio (Deezer, Spotify…) ou vidéo (YouTube), la radio reste un des des domaines majeurs dans l’industrie musicale. Son poids est très important, notamment chez le grand public. Dans son récent rapport LA PRODUCTION MUSICALE FRANÇAISE : Décryptage & performances du marché 2019 de la musique enregistrée, le SNEP indique en effet que les radios ont une très grande place dans l’industrie musicale française.

Ainsi, 69% des français découvrent les nouveautés musicales avec les radios, 49% chez les moins de 25 ans.

la musique en 2019 dossier du snep, radios françaises

crédits: SNEP

Les diffusions radiophoniques sont donc primordiales pour BTS : elle permettent de faire découvrir leur musique à ces deux tiers de français.e.s qui aiment user de la radio pour trouver de nouveaux artistes à écouter.

La radio ayant ce poids dans le paysage français, les diffusions sur les ondes sont donc également synonyme de popularité et de tendance musicale. Plus de diffusion pour BTS, c’est plus de notoriété et de légitimité pour le groupe et son travail. Les radios sont le meilleur vecteur pour que le nom de BTS s’intègre au paysage français.

Les diffusions radio ont également un effet direct sur les classements. Quand une chanson est diffusée, certains auditeurs voudront l’écouter à nouveau et iront sur les plateformes d’achat digital (iTunes, Google Play…) ainsi que les plateformes de streaming (Deezer,Spotify…) pour le faire. C’est pour cette raison que les artistes ayant beaucoup de diffusions radiophoniques restent très longtemps au sommet des classements (Angèle, par exemple). Quoi de mieux pour améliorer les performances de BTS sur le SNEP que de faire écouter leurs chansons par le grand-public ?

Enfin, les diffusions radios sont très bien rémunérées. C’est une des meilleures façon de soutenir financièrement BTS et les personnes qui ont travaillé avec eux, et surtout, cette méthode ne demande aucun investissement de notre part : juste un peu de temps pour motiver les radios à diffuser plus fréquemment leurs chansons.

Une histoire de quotas

L’industrie musicale française tend à valoriser au maximum les productions francophones, et de nombreuses réformes ont été mises en place dans ce but.

Celle concernant les radios françaises est la mise en place par le CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel) de quotas de diffusions de chansons francophones et de nouveautés francophones pendant les heures de grande écoute.

Les radios peuvent choisir une des trois proposition de quotas par le CSA, qui vont de 15 à 40% d’obligation de diffusion de chansons francophones : 

quotas des radios françaises

Source : L’économie de la production musicale 2019, SNEP.

Les radios diffusent ainsi ces pourcentages de production francophones au minimum, et elles sont par la suite libres de leurs choix de diffusions et peuvent donc se fournir dans le répertoire en anglais, espagnol, ou même, dans notre cas, coréen.

 

Quelle est la place de BTS dans l’industrie musicale française ?

disque d'or MOTS:7BTS est à l’heure actuelle un groupe qui possède un certain poids dans notre industrie musicale. Map Of The Soul : 7 s’est classé en tête des ventes dans de nombreuses enseignes françaises (Fnac, Espace Culturels…) et a accompli l’incroyable exploit de débuter à la première place du Top Album du SNEP

Pour sa deuxième semaine, le récent album s’est classé à la cinquième place du classement, et fait donc preuve d’une très belle longévité.

Certification OR Map Of The Soul: PersonaLa longévité de BTS dans les classements français n’est plus à prouver : Map Of The Soul : Persona n’a jamais quitté le Top Album depuis sa sortie. L’album a été certifié disque d’or le 6 décembre, ce qui signifie qu’il a amassé 50 000 équivalents ventes en 8 mois.

Ces prouesses sont rendues possibles grâce aux achats physiques, digitaux, et au streaming. Les ARMY français.es sont très performant.es sur les ventes physiques, mais moins sur les deux autres critères, ce qui explique l’écart que nous pouvons observer avec d’autres artistes en France.

La semaine du 19 avril 2019, BTS sont entrés en cinquième position du Top Album avec 1700 ventes physiques, un score incroyable à côté des albums de PNL (700 ventes) et Matt Pokora (500 ventes) qui étaient respectivement en première et seconde position. C’est grâce au streaming que ces artistes ont pu se classer plus haut que BTS malgré des ventes physiques bien plus faibles.

Image

Top albums du 19 avril 2019

Ce n’est pas tout, une des plus grosses différences entre ces noms et BTS, ce sont les diffusions radios.

Comme les diffusions radios donnent de l’exposition, les artistes qui en bénéficient voient leur résultat s’améliorer sur le streaming. Ainsi, si la différence se traduit par le streaming, les diffusions radios ont un impact qu’il faut relever, et sur lequel nous devons nous pencher si nous voulons voir BTS prendre une place plus importante dans l’industrie musicale française.

 

BTS dans les radios françaises : historique

Entendre BTS dans nos radios peut sembler être un énorme défi. Pourtant, espérer obtenir des diffusions régulières, des rotations, pour leurs chansons est loin d’être utopique au regard des diffusions que BTS ont déjà sur nos ondes. 

Distributeur, label, et droits de diffusion

Le premier frein auquel les ARMY ont été confrontés quand ils ont voulu entendre le groupe sur les radios était l’absence de label et de distributeur. En effet, sans distributeur français pour rendre disponible les chansons de BTS sur les répertoires de radio, une diffusion était inenvisageable pour elle, même avec la demande des fans. BTS ont aujourd’hui un distributeur qui envoie les chansons aux radios françaises, preuve en est que nombre d’entre elles diffusent leurs titres. Il n’y a donc plus ce frein technique et légal pour les radios, et elles seront de ce fait plus réceptives à l’envie des ARMYs d’entendre BTS sur leurs ondes.

Quelques chiffres pour les radios françaises et BTS

  • La France a été le 5ème pays diffusant le plus BTS au monde au moment où Make It Right était très diffusée. 
  • Boy With Luv a été diffusée plus de 2000 fois, par près de 30 radios dont NRJ.
  • Make It Right a été diffusée par plus de 10 radios, dont Fun Radio qui a mis la chanson en rotation.
  • Make It Right s’est classée #347 dans le classement des chansons les plus diffusées en France (semaine du 30/12 au 05/01)

L’industrie musicale française est réputée difficile, et les diffusions radios semblent être un mur infranchissable pour des artistes qui ne chantent ni en français, ni en anglais, mais les diffusions déjà obtenues pour BTS montrent que ce défi est totalement réalisable !

Article écrit par #Minie et #Sheraz

ARMY Bomb illuminant BTS au Stade de France, fandom ARMY