Les fêtes en Corée du Sud

À l’approche de la célébration de la naissance de Buddha, le 19 mai, petit point sur l’ensemble des célébrations nationales et/ou jours fériés coréens. Entre Orient et Occident, découvrons-les.

JANVIER

1er janvier : Nouvel an / Shinjeong (신정)

Fête universelle du premier jour de l’an.

La tradition est d’assister au premier lever du soleil.

Crédit photo : Carlo Marco Simpao

FEVRIER
fête traditionnelle coréenne

Crédit photo : Wikipedia – Kokiri

Du 11 au 13 février (varie selon les années, basé sur 2021) : Nouvel an lunaire / Seollal (설날)

Le 31 décembre est une fête entre amis, Seollal est une fête familiale : le culte des ancêtres. Les plus jeunes, revêtus de la tenue traditionnelle hanbok présentent leur respect aux plus anciens en s’inclinant (jeol) qui les récompensent en leur souhaitant du bonheur et en leur offrant des étrennes. C’est aussi l’occasion d’aller au cimetière pour se recueillir.

Plats traditionnels : la soupe tteokkguk et le manduguk.

Jeux traditionnels : le cerf-volant, yunnori.

Elle varie chaque année car elle s’accorde sur le nouvel an lunaire.

Seollal se fête sur trois jours : la veille, le jour j et le lendemain.

MARS

1er mars : Commémoration de l’indépendance / Samlijeol (삼일절)

Les Japonais occupent officiellement la péninsule coréenne depuis 1910. Le 1er mars 1919 est le premier important vers l’indépendance.

C’est au parc Tapgol à Séoul, lieu originel où s’est tenue la première lecture en 1919, qu’a lieu la traditionnelle lecture publique de la Déclaration.

fête de l'Indépendance en Mars

Crédit photo : AFP / Jung Yeon-Je

AVRIL

Crédit photo : Olivier GRUNEWALD

5 avril : Jour des arbres / Singmogil (식목일)

(a perdu son statut de jour férié en 2006 mais conserve son statut de jour de célébration nationale)

Au lendemain de la guerre de Corée (du 25 juin 1950 au 27 juillet 1953) il a été décidé de commémorer les arbres, dévastés à cause du conflit.

MAI
Le mois de la famille

5 mai : Jour des enfants / Eorininal (어린이날)

Instaurée depuis 1975, elle avait lieu le 1er mai suite à la publication d’une « Lettre ouverte aux adultes » écrite par Bang Jeong-Hwan en 1923, un auteur de livres pour enfants. Son message : « les enfants sont le futur de notre nation. »

Ce jour-là est aussi faste que celui d’un Noël occidental : cadeaux et sorties en famille sont au programme.

fête de Noël

Crédit photo : Yonhap

fête coréenne, un oeillet rouge

Crédit photo : Kusabana Photo Studio (草花写真館) / kusabanaph.web.fc2.com
Photographer « Uncle Carl » (カールおじさん).

8 mai : Jour des parents / Eobeoinal (어버이날)

Mis en place en 1973, pour remplacer la fête des mères.

Ce jour-là les enfants offrent des dianthus caryophyllus à leurs parents pour les remercier « de leur engagement désintéressé envers (eux) et leur sacrifice de toute une vie pour entretenir cette relation. »

Pour en savoir un peu plus, cliquer ICI

15 mai : Jour des enseignants (스승의 날)

(Jour non férié)

Instauré en 1963, c’est en 1965 qu’il est fêté le 15 mai car c’est associé à la naissance du roi Sejong (1397-1450), créateur de la langue coréenne : hangeul.

Pour plus d’informations cliquez ici

Credit photo : Agence Yonhap News

fête coréenne

Crédit photo : VCG Photo

Troisième lundi de mai : passage à l’âge adulte /
seongnyeonuinal ou gwan rye

Célébré au dix-huitième anniversaire, qui est aussi le vingtième (année de la supposée conception + on a un an dès la naissance), il symbolise le passage à l’âge adulte.

Les cadeaux les plus courants sont vingt roses ou du parfum – porter du parfum signifie être adulte et veut dire « rappelez vous de moi pour longtemps » comme un parfum dont la fragrance tient.

Autrefois, les garçons avaient les cheveux noués et les filles recevaient une épingle à cheveux.

19 mai (varie selon les années, basé sur 2021) : Naissance de Bouddha / Seokga tansinil (석가탄신일)

Tombe le huitième jour du quatrième mois lunaire.

Les temples se parent de lanternes en papier en forme de lotus pendant un mois.

Les visiteurs peuvent également trouver des repas et du thé dans les temples.

Il est de bon ton de porter le hanbok.

fête de la naissance de Buddha

Crédit photo : GohRo / Flickr

la fête le jour de son mariage

Crédit photo : Comptoir de l’alliance par Celinni

21 mai : Jour des couples mariés

(Jour non férié)

Le 21 a été choisi ainsi : « deux (2) font (1)

En effet, le mariage est considéré comme le ciment de la famille.

JUIN

6 juin : Journée du mémorial / Hyeonchung’il (현충일)

Fêté depuis 1956

C’est une journée en souvenir des personnes mortes pendant leur service militaire, la guerre de Corée ou d’autres guerres.

Crédit photo : Wikipedia

AOUT
fête nationale coréenne

Crédit photo : Reuters

15 août : Jour de l’Indépendance / Gwangbokjeol (광복절)

En 1945, la péninsule coréenne est libérée de l’occupation japonaise.

Ne parvenant à unifier le Nord et le Sud, la République de Corée du Sud est proclamée indépendante le 15 août 1948. La capitale sera Seoul. 

Le Nord devient la République Populaire de Corée avec Pyongyang comme capitale. 

SEPTEMBRE

Du 20 septembre au 22 septembre (varie selon les années, basé sur 2021) : Fête des moissons / Chuseok (추석)

Fêté le quinzième jour du huitième mois lunaire.

L’une des fêtes les plus importantes avec Solleal.

Les moissons, la lune et les ancêtres sont mis à l’honneur.

Encore une fête familiale où l’on savoure les gâteaux de riz en demi-lune : songpyeon.

Des concours de lutte coréenne (ssireum) et de danse sont organisés.

le repas lors de la fête de chuseok

Crédit photo :  © Namwon030 / Wikimedia Commons

OCTOBRE

Crédit photo : AP, US Embassy Seoul

3 octobre : Fondation du pays / Gaecheonjeol (개천절)

En 2333 avant Jésus Christ, Tangun fondait le premier État coréen Gojoseon.

Date considérée comme la naissance du peuple coréen.

9 octobre : Commémoration de la naissance de l’alphabet coréen / Hang’eullal (한글날)

C’est Sejong le Grand qui inventa l’alphabet coréen au XVeme siècle, dans les années 1440.

Depuis, les Coréens l’utilisent.

Il est composé de 40 lettres : jamos.

Les jamos comprennent 14 consonnes de base, 5 doubles, 10 voyelles et 11 voyelles composées.

Crédit photo : http://www.amitiefrancecoree.org

DECEMBRE

Crédit photo : Korean Coffee Break

25 décembre : Noël / Keuriseumaseu (크리스마스)

Les chrétiens sud-coréens célèbrent Noël comme en occident, mettant toutefois en avant l’importance religieuse, plutôt que les cadeaux.

C’est surtout une soirée pour les couples.

LEXIQUE

Le nouvel an lunaire c’est quoi ?

Calendrier basé sur les phases de la lune. Un mois = une lunaison.

Tous les deux/trois ans, le calendrier lunaire compte 13 mois.

2021, année du buffle/bœuf

Le calendrier lunaire s’articule autour des douze animaux du zodiaque chinois. 

Depuis le 12 février 2021, nous sommes dans l’année du buffle de métal. 

Le rat, le buffle, le tigre, le lapin, le dragon, le serpent, le cheval, la chèvre, le singe, le coq, le chien et le cochon sont les douze animaux.

Un élément est combiné avec l’animal. Bois, Feu, Terre, Métal et Eau. 2020 était le rat de métal, cette année le buffle de métal (l’élément  reste deux ans) et l’année prochaine sera le tigre d’eau, etc. 

Sources : Wikipedia, French Korea.net, Korean Class 101
Article écrit par Sukoomin