Moonchild

Traduit de l’anglais (@doolsetbangtan) par #R

We’re born in the moonlight
Ain’t no fantasy
Can’t breathe in the sunlight
Gotta hide your heart
We born to be sad, sad, sad, sad
Suffer to be glad, glad, glad, glad

Come on ya’ll Moonchild, Moonchild
That’s how it’s supposed to be
Yeah all these pain and all these sorrows
That’s our destiny, see?
You and my life was like this
We gotta dance in the rain
Dance in the pain
Even though we crash down
We gon dance in the plane
우리에겐 누구보다 밤의 풍경이 필요해
그 어느 누구도 아닌 나만이 날 위로해
It’s okay to shed the tears
But don’t you tear yourself

Moonchild you shine
When moon rise, it’s your time

Come on ya’ll
Moonchild don’t cry
When moon rise, it’s your time
Come on ya’ll
Moonchild you shine
When moon rise, it’s your time
Come on ya’ll

떠나도 절대 한 번도 떠나지지가 않아
죽고 싶다며 그만큼 넌 또 열심히 살아
다 내려놓고 싶다며 또 다른 추를 달아
생각하지 말란 생각조차 생각이잖아, you know
사실은 우린 이런 운명이란 걸, you know
끝없는 고통 속에 웃는 거란 걸, you know
자유를 말하는 순간 자유는 없어, you know
Do you know

달의 시간에 영혼의 눈으로 저 밤하늘을 봐
너에겐 보여줄거야 너의 창 너의 시간
알고 있니 저 가로등에도 가시가 많아
저 명멸하는 빛을 자세히 한 번 쳐다봐
야경이란 게 참 잔인하지 않니
누구의 가시들이 모여 펼쳐진 장관을
분명 누군간 너의 가시를 보며 위로받겠지
우린 서로의 야경
서로의 달

우린 서로의 야경
서로의 달
우린 서로의 야경
서로의 달
우린 서로의 야경
서로의 달

Come on ya’ll
Moonchild don’t cry
When moon rise, it’s your time
Come on ya’ll
Moonchild you shine
When moon rise, it’s your time
Come on ya’ll

Nous sommes nés au clair de lune
Ce n’est pas imaginaire
Impossible de respirer au soleil
Il faut que tu caches ton coeur
Nous sommes destinés à être triste, triste, triste
À souffrir pour être heureux, heureux, heureux

C’est parti, enfant de la Lune, enfant de la Lune
Ça devait être comme ça
Toute notre douleur et notre chagrin
C’est notre destinée, tu vois ?
Toi et ma vie sont ainsi
Nous devons danser sous la pluie
Danser dans la douleur
Mais si nous sommes en train de nous écraser
Nous continuerons à danser dans cet avion
Nous avons besoin de ce paysage nocturne plus que quiconque
Et personne ne peut me réconforter à part moi-même
Ce n’est pas grave de verser des larmes (1)
Mais ne te déchire pas (1)

Enfant de la Lune, tu brilles
Lorsque la lune s’élève, c’est ton moment

C’est parti
Enfant de la Lune, ne pleure pas
Lorsque la lune s’élève, c’est ton moment
C’est parti
Enfant de la Lune, tu brilles
Lorsque la lune s’élève, c’est ton moment
C’est parti

Même si tu t’en vas, tu ne peux pas réellement partir
Même si tu dis vouloir mourir, tu vis ta vie à fond
Même si tu dis vouloir tout laisser tomber, tu portes déjà un fardeau
Même la pensée de ne penser à rien est une pensée, tu sais
Que ceci, en fait, est notre destinée, tu sais
Que nous sourions dans cette douleur sans fin, tu sais
Que si tu parles de liberté c’est que tu n’es déjà plus libre, tu sais
Le sais-tu ?

Lorsque la lune est levée, regarde le ciel étoilé avec ton âme
Il te dévoilera ton moment et ton temps
Le savais-tu ? Qu’un lampadaire a lui aussi de nombreuses épines (2)
Regarde bien cette lumière vacillante
Ce paysage nocturne n’est-il pas cruel ?
Cette vue éblouissante qui se dévoile devant nous est faite d’épines (3)
Quelqu’un d’autre sera sûrement réconforté par la vue de tes épines
Nous sommes le paysage nocturne de l’un et de l’autre
La Lune de l’un et de l’autre

Nous sommes le paysage nocturne de l’un et de l’autre
La Lune de l’un et de l’autre
Nous sommes le paysage nocturne de l’un et de l’autre
La Lune de l’un et de l’autre
Nous sommes le paysage nocturne de l’un et de l’autre
La Lune de l’un et de l’autre

C’est parti
Enfant de la Lune, ne pleure pas
Lorsque la lune s’élève, c’est ton moment
C’est parti
Enfant de la Lune, tu brilles
Lorsque la lune s’élève, c’est ton moment
C’est parti

Notes :

Remarque : Décrit en 1870 par Moritz Kaposi, le xeroderma pigmentosum est une maladie héréditaire d’origine génétique rare (une naissance sur 1 million). Elle se caractérise par une sensibilité excessive de la peau aux rayons ultraviolets, des troubles oculaires et un risque fortement accru de développer un cancer de la peau ou des yeux. On appelle ces personnes « enfant de la lune ». Ces personnes ne peuvent sortir que la nuit ou le jour avec une combinaison pour les protéger du soleil.

(1) « It’s okay to shed the tears / but don’t you tear yourself » (« Ce n’est pas grave de verser des larmesMais ne te déchire pas ») :                                                Jeu de mot en anglais avec « tear » qui peut signifier « larme » (nom commun) ou « déchirer » (verbe).

(2) « Le savais-tu ? Qu’un lampadaire a lui aussi de nombreuses épines » :
Dans Moonlight, « 가시 » (épine) est utilisé pour décrire la douleur, la tristesse, la lutte, etc. d’une personne. Les pics anti-oiseaux (pour éviter les pigeons notamment) sur les lampadaires peuvent être considérés comme des « épines ».

(3) « Cette vue éblouissante qui se dévoile devant nous est faite d’épines » :
« La vie est une tragédie lorsqu’on la voit de près, mais une comédie à long terme », a déclaré Charlie Chaplin. Bâtiments et ponts très éclairés, voitures en marche, le tout forme un magnifique paysage nocturne, de loin. Cependant, en parcourant les recoins du paysage, un tout autre spectacle s’offre à nous : des bureaux illuminés de travaux nocturnes, épuisants ; des taxi, déposant ses passagers à leurs domiciles, sans pouvoir se reposer eux-même ; des personnes auxquelles le sommeil échappe. Les épines, compose ce beau paysage nocturne.