Jimin

Park Jimin (박지민), est un chanteur, danseur et compositeur sud-coréen.

Biographie

Aîné de sa fratrie, Jimin est né le 13 Octobre 1995 à Busan, en Corée du SudLorsqu’il était enfant, il fréquentait l’école élémentaire Hoedong de Busan. Puis, au lycée, il se révèle être l’un des meilleurs élèves du Département de danse de la High School of Arts de Busan où il apprenait la danse contemporaine. Un concert de Rain lui donne l’envie d’etre chanteur. Aussi, sur les conseils de son professeur de danse, il auditionne pour Big Hit Entertainment. A Séoul, après avoir intégré l’agence, Jimin commence à fréquenter l’école d’art Korea Arts School, avec V, dont ils sont tout deux diplômés en 2014. En 2020, il est diplômé de la Global Cyber University, du département Diffusion et Divertissement, et bénéficie du titre « Président’s Award » de l’université, tout comme V.

En tant que modèle pour les citoyens du monde portant la doctrine fondamentale de notre école, cultiver le talent à l'échelle globale, démontrant un impact positif à travers l'émotion, la sensibilité et la communication hors de la Corée, et permettant la transmission des valeurs de symbiose nécessaire à l'ère du village global, nous remettons ce prix [à Jimin et V] avec le souhait d'une contribution majeure au monde et à l'humanité. 

Le président du Korean Remote University Council, lors de la remise du prix.

Le président du Korean Remote University Council a décerné le Presidential Award, le Best Performance Award, le Hongik Talent, le Global Talent Ward, et l’achievement Award.

Carrière

Jimin est le dernier membre a intégrer la formation BTS. Arrivé en 2012, il n’a été trainee que un an avant les début de BTS, le 13 juin 2013. En compagnie de J-Hope, Jung Kook et Suga, Jimin accompagne certains MV du groupe féminin Glam de Big Hit (aujourd’hui disband) comme sur « Party (XXO) », en tant que back up dancer, ou figurant.

Principalement chanteur au sein de BTS, Jimin est également l’un des danseurs principaux du groupe. Sa formation contemporaine lui apporte grâce et délicatesse dans ses mouvements. Pour « Black Swan » (Map Of The Soul, 2020), Jimin exécute une danse soliste aux influences contemporaines. Sur scène, lors des concerts de BTS, l’artiste est régulièrement sollicité pour quelques encarts de danse. Pied nus, pour le concert ON:E, Jimin interprète une version étendue de sa danse solo aperçue dans « Black Swan », sur le thème orchestral cette fois-ci. Vibrants, chaque mouvement de son corps semble répondre au souffle lancinant des violons pour une performance d’une incroyable sensibilité. Frissonnante.

Coulisses du tournage du solo de danse de Jimin, dans le MV de Black Swan

Productions personelles

1.Chansons indépendantes

Le 31 décembre 2018, Jimin publie Promise sur SoundClound.  Avec l’aide précieuse de RM, Jimin a écrit l’intégralité des paroles. C’est un projet significatif pour Jimin, sa première composition, à la réalisation intimiste : Seul Jimin, RM et Slow Rabbit ont pris part à sa création.  Une lettre pour lui-même, et pour ses fans.  Certaines étapes sont visibles dans le documentaire Break The Silence, notamment l’aide apportée par RM, qui tente d’améliorer le texte de Jimin. Tout comme son texte, la mélodie de Promise a également été composé par Jimin, et ré-arrangée avec l’aide de Slow Rabbit. 

Christmas Love est également une chanson surprise, révélée au Noël 2020, tout comme Snow Flower de V. Slow Rabbit en est le principal producteur, (Jimin et Rm sont cependant crédités en producteurs secondaires) et Jimin, l’unique interprète. 

2. Au sein de BTS
  • « Lie » (Wings, 2016)
  • « Serendipity » (Love Yourself : Her, 2018) (accompagné d’un MV)
  • « Filter » (Map Of The Soul, 2020)

La chanson « Lie » est sortie en 2016 dans l’album Wings. Elle a été décrite comme étourdissante et dramatique, traduisant des nuances sombres et des émotions qui ont contribuées à refléter le concept général de l’album. En revanche, « Serendipity », introduction à l’album Love Yourself : Her sorti en 2018 est douce et sensuelle, dénouant la joie, la conviction et la curiosité de l’amour.

Avec « Filter », Jimin s’intéresse aux sonorités latines, pour un titre enjoué. Mise en scène troublante, chorégraphie malicieuse, « Filter » s’amuse des genres, explorant une sensualité propre à l’artiste. 

Mélange les couleurs de la palette, choisi ton filtre, Quelle version de moi veux-tu ? [...] Je surpasse les préférences et les standards.

Jimin, « Filter »
Jimin Filter ON:E concert MOTS

Collaborations

  • 2014 : « Christmas Day » avec JungKook, adaptation coréenne de « Mistletoe » de Justin Bieber, paroles ré-écrites par Jimin.
  • 2 juin 2017 : « We don’t talk anymore, part 2 » avec Jungkook (de Charlie Puth feat. Serena Gomez) reprise à l’occasion du Festa 2017
  • mars 2017 : « Tony Montana », avec Suga ( de Agust D, alias Suga) à l’occasion du concert du 3rd Muster.