Suga

Min Yoongi (민윤기), connu sous son nom de scène Suga (슈가) ou Agust D, est un rappeur, producteur, parolier et compositeur sud-coréen. Il est un des rappeurs principaux de BTS et l’un des principaux producteurs de musique de BTS. Plus de soixante-dix de ses chansons sont enregistrées auprès de la Korea Music Copyright Association.

Biographie

Min Yoongi est né le 9 mars 1993 à Daegu, en Corée du Sud. Il est le cadet de la famille. A l’âge de 13 ans, il commence à écrire des paroles de musique et se familiarise avec le MIDI (Musical Instrument Digital Interface), une interface numérique dédié aux instruments de musique.  Inspiré par des artistes tels que Stony Skunk ou encore Epik High, il se lance dans le hip hop. Dès 17 ans, cette passion le pousse à travailler à temps partiel dans un studio d’enregistrement où il s’essaie à la composition et aux arrangements.  « Au studio, j’arrangeais des chansons, ou je créais de nouveaux beat, destinés à la vente. C’est comme ça que j’ai commencé à rapper ».  Yoongi débute enfin sous le pseudonyme de Gloss, dans le crew hip hop D-Town. 

Parallèlement, il obtient ses diplômes à Daegu Taejeon Elementary et Gwaneum Middle School. Il était étudiant en deuxième année au lycée Kangbuk High School lorsqu’il a passé l’audition « Hit It » de Big Hit Entertainment. Diplômé du lycée Apgujeong de Séoul en février 2012, Yoongi est actuellement inscrit à la Global Cyber University dans le département « radiodiffusion et divertissement ».

 

Carrière

1. BTS

S’il rejoint Big Hit au début, c’est en tant que producteur de musique. Son rêve. Puis Big Hit lui propose de rejoindre RM et J-Hope pour un groupe hip hop semblable à 1TYM, en tant que rappeur. Hésitant, Suga finit par accepter. Commence une formation de trois ans. Alors que le projet Hip Hop « BTS » enclenche un virage pop, Suga freine des pieds ; la danse, sera un sujet houleux. Être idol, ça ne lui plaît pas, ça ne correspond pas à ses valeurs, ses habitudes. Aux promesses miroitées. Plus d’une fois, le jeune homme manque de rendre l’uniforme, se souvient le PDG Bang Si Hyuk. Pourtant il finit par y prendre goût, aux côtés de J-hope, tandis que d’autres quittent le projet (voir L’ Histoire de BTS). Juin 2013 signe le début de sa carrière sous les projecteurs.  

Il s’est adonné un temps au B Boying mais son accident de moto (trainee, il cumulait son entrainement à Big Hit et un emploi de livreur) le contraint à arrêter. 

Ce n’est qu’en novembre 2020, qu’il se fera opérer de son épaule blessée. Il a même confié être incapable de porter un micro tant la douleur était grande avant l’opération. 

Si Suga concentrait essentiellement ses activités musicales au sein de BTS, depuis 2017, il révèle plusieurs collaborations en tant que producteur, renouant avec ses premières aspirations. Parallèlement à quelques featuring, il a notamment produit (et co-écrit) Wine pour la chanteuse Suran, en 2017, qui atteint la deuxième position du Gaon Digital Chart et remporte le titre de meilleur chanson Soul / R&B de l’année aux Melon Music Awards le 2 décembre 2017. Au titre de producteur, il reçoit alors le Hot Trend Award pour Wine. En 2019, il participe à la production de SUGA’s interlude de l’artiste américaine Hasley. En 2020, il produit Eight, de IU : la chanson obtient, entre autre, le prix de la meilleure collaboration aux Mnet Music Award 2020.

Parolier, Suga est, tout comme RM, à l’origine de nombreuses chansons de BTS : son nom, est régulièrement crédité. Avec la chanson Savage love (BTS Remix) (octobre 2020) Suga, et J-Hope deviennent les premiers paroliers/compositeurs coréens, officiellement enregistré à la KOMCA, à atteindre la première place du BB Hot 100. On lui attribue les crédits pour « Telepathy » (en partenariat avec RM et JungKook pour BTS, EL CAPITXN, parolier, et Hiss Noise, producteur ) de l’album BELe 2 décembre 2020, suite à la sortie de BE, Suga est positionné 9eme au classement #Hot100Songwriters. Avec RM (placé 3ème ), il est le premier rappeur coréen à être dans ce classement.

2. Agust D

En 2016, Suga adopte le pseudonyme Agust D pour ses activités musicales personnelles. Au Time, Suga expliquait « la différence, c’est que je peux m’exprimer ouvertement sur davantage de choses, montrer un côté plus brut de moi-même [avec Agust D]. » C’est sous ce nom, que seront publiées ses mixtapes. Le pseudonyme est un dérivé de Suga, épelé à l’envers, agrémenté des initiales « DT », pour son lieu de naissance, Daegu Town. Cependant, « ce qui est similaire, c’est que les deux chantent les rêves et l’espoir ». (Time, à propos du lien entre Suga et Agust D). Comme RM et J-hope, Suga décide de ne pas publier ses projets personnels sous forme d’un album de studio commercial : les mixtapes sont en libre accès sur SoundCloud et Spotify, et sont disponibles « gratuitement », insiste-t-il.

Productions personelles

1. Mixtapes

1.1 Agust D 

Oeuvre éponyme, Agust D est publié en 2016. Dépression et anxiété sociale sont abordés dont plusieurs titres, comme « The Last ». Incisif, cathartique, Agust D est un exutoire intimiste. 

Derrière l’idole accomplie Il y a mon moi fragile, un peu dangereux. Dépression et compulsion ressurgissent parfois. M*rde non Peut-être que c’est mon véritable moi ; J’avais à peu près 18 ans quand ma phobie sociale s’est développée. Oui, c’est à ce moment-là que mon esprit est devenu de plus en plus pollué [...]Le docteur m’a demandé (as-tu déjà -beep-) Sans hésitation, j’ai répondu que oui.

Ma première mixtape, « Agust D », parlait de mon passé. « D-2 », c'est mon présent. [...] Le témoignage des 28 ans de Agust D.

1.2 D-2  

Après 4 ans d’attente, Suga dévoile sa deuxième mixtape, D-2, le 22 mai 2020. Prévue initialement pour 2019, D-2 a subi de nombreuses modifications au cours de ces quatre années : certaines pistes, « Hoonsol (혼술)» étaient déjà en cours d’écriture lors de la tournée The Wings Tour : des extraits sont visibles dans le documentaire Burn The Stage, sorti en 2017. Moins abrupt que l’explosif Agust D, D-2 est empreinte d’une nouvelle maturité. Plus retenu, le phrasé de Suga tire dans la dentelle pour une plume toujours aussi acérée ; Piquante et narquoise. 

Daechwita — 대취타

2. BTS – solo

Suga compose des chansons « pleines de rêves et d’espoir », pour que sa musique puisse être « une force pour beaucoup de personnes ». Il cite Stony SkunK  et Epik High comme inspiration en tant qu’artiste hip-hop. Musicien, il aime le piano.  Son premier amour. « Dans un recoin de ma mémoire, un piano brun est installé. Dans un recoin de ma maison d’enfance, un piano brun est installé. » « First Love » est une sérénade rap pour l’instrument avec lequel il a grandi.

Profondément envoûtante, « Shadow »  revient sur l’introspection propre aux mixtapes de Suga, et de fait, à la cartographie de l’âme. L’atmosphère sonore est épaisse, comme aux premiers grondements d’une nuit ombrageuse. Un interlude déstabilisant.

L'ombre à mes pieds. Je baisse les yeux, elle est devenue encore plus grande. Même si je fuis, l'ombre me poursuit, Aussi sombre que l'éclat de la lumière est intense. [...]

Les gens disent qu'il y a de la splendeur dans cette lumière éclatante, Mais mon ombre grandissante m'avale et devient un monstre ; Plus haut, toujours plus haut,
Le vertige me submerge.

Notre playlist MIN Genius vous permettra de retrouver certaines de ses créations emblématiques.

  • 2015 : « Nevermind » (The most beautiful moment in life, part.2)
  • 2017 : « First love » (Wings)
  • 2018 : « Seesaw » (Love yourself : Answer)
  • 2018 : Remix de « Seesaw » et « I need U » sur Soundclound
  • 2020 : « Interlude : Shadow » (Map of the Soul: 7) : Le MV ici
Suga Shadow MOTS 7 interlude

Collaborations

  • 2012 : « School of Tears » avec RM et, Jin 
  •  2012 : « Tipsy » avec Supreme Boi

 



  • 2007 : Wine (If I get drunk today) de Suran (featuring et production)
  • 22 janvier 2019 : Song Request de Lee Sora (feat)(production : Epik High)
  • 2019 : We don’t talk together de Heize feat. Griboy (écriture et composition)
  • 2019 :  « SUGA’s interlude » de Halsey (écriture, production et featuring)
  • Juin 2019 : « All Night » (BTS World OST) avec Juice WRLD et RM (BTS)
  • 2020 : « Strange » feat RM (D-2 mixtape)
  • 2020 : « 28 » feat NiiHWA (D-2 mixtape)
  • 2020 : « Burn it » feat MAX (D-2 mixtape)
  • 2020 : « Dear my friend » feat Kim Jong Wan ( D-2 mixtape)
  • mai 2020 : « Eight » de UI (featuring et production) La chanson, produite par Suga, a obtenu, entre autre, le prix de la meilleure collaboration aux Mnet Music Award 2020.
  • Juillet 2020 : « Blueberry eyes » de MAX (featuring)

 

  • 2013 : « Cypher Pt. 1 » (O!RUL8,2)
  • 2014 : « Intro : Skool Luv Affair » (Skool Luv Affair)
  • 2014 – « Cypher Pt. 2 : Triptych » (Skool Luv Affair)
  • 2014 : « Cypher Pt. 3 : Killer  » (Dark and Wild)
  • 2015 : « Intro : Nevermind » (The Most Beautiful Moment in Life Pt. 2)
  • 2016 – « Cypher Pt. 4 » (Wings)
  • 2018 : « Ddaeng » (pour le festa 2018)
  • 2017 : « Outro : Her » (Love Yourself Her)
  • 2018 : « Outro : Tear » (Love Yourself Tear)
  • 2020 : « UGH! » (Map of the Soul : 7)
  • 2020 : « Respect » avec RM, (Map Of The Soul : 7)
  • 2020 : Fly To My Room avec V, Jimin et J-hope (BE)