Seoul

Traduit de l’anglais (@doolsetbangtan) par #R

차가운 새벽 공기에
남몰래 눈을 뜨네
이 도시의 harmony
난 너무나 익숙해
내 어린 나날들은 아득하고
빌딩과 차들만 가득해도
이젠 여기가 나의 집인 걸

Seoul, Seoul

넌 왜 soul과 발음이 비슷한 걸까
무슨 영혼을 가졌길래
무엇이든 날 이토록 너의 곁에 잡아두었나
네게 난 추억조차 없는데
난 이제 니가 너무 지겨워
너의 맨날 똑같은 잿빛 표정
아니 아니 나는 내가 두려워
이미 너의 일부가 돼버렸거든

사랑과 미움이 같은 말이면, I love you Seoul
사랑과 미움이 같은 말이면, I hate you Seoul
사랑과 미움이 같은 말이면, I love you Seoul
사랑과 미움이 같은 말이면, I hate you Seoul

가만 있어도 풍경이 바뀌는 bus와
비슷한 듯 조금씩 다른 building
역한 듯 아닌 듯한 삶의 향과
따뜻한 척 하는 차가운 공원들
늘 헤매야 하는 사람들과
너무 많은 한을 품는 한강들과
혼자 하늘을 볼 수 없는 그네들과
다 큰 애들과
좀 늦어버린 나

친구들은 툭하면 떠나겠다 해
난 끄덕거려 보지만 웃질 못해
너무 인정하기 싫지만
이미 난 너의 매연과
그 역겨움까지 도 사랑해
청계천의 비린낼 사랑해
선유도의 쓸쓸함을 사랑해
돈만 있으면 살기 좋다던
어느 택시기사의 그 한숨까지도
I love you

사랑과 미움이 같은 말이면, I love you Seoul
사랑과 미움이 같은 말이면, I hate you Seoul
사랑과 미움이 같은 말이면, I love you Seoul
사랑과 미움이 같은 말이면, I hate you Seoul

사랑과 미움이 같은 말이면, I love you Seoul
사랑과 미움이 같은 말이면, I hate you Seoul
사랑과 미움이 같은 말이면, I love you Seoul
사랑과 미움이 같은 말이면, I hate you Seoul

I’m leavin’ you
I’m livin’ you
I’m leavin’ you
I’m livin’ you
I’m leavin’ you
I’m livin’ you
I’m leavin’ you
I’m livin’ you
I’m leavin’ you
I’m livin’ you
Seoul

사랑과 미움이 같은 말이면, I love you Seoul
사랑과 미움이 같은 말이면, I hate you Seoul
사랑과 미움이 같은 말이면, I love you Seoul
사랑과 미움이 같은 말이면, I hate you Seoul

사랑과 미움이 같은 말이면, I love you Seoul
사랑과 미움이 같은 말이면, I hate you Seoul
사랑과 미움이 같은 말이면, I love you Seoul
사랑과 미움이 같은 말이면, I hate you Seoul

Seoul
I love you Seoul
I hate you Seoul
I love you Seoul
I hate you Seoul

Dans l’air frais matinal
J’ouvre secrètement mes yeux
L’harmonie de cette ville
M’est si familière
Bien que mon enfance paraisse si lointaine (1)
Et que tout n’est plus qu’immeubles et voitures
Maintenant, c’est mon chez-moi

Séoul, Séoul

Pourquoi tu ressembles tant au mot « âme » ? (2)
Je veux découvrir ton âme
Qu’est ce qui me retient à tes côtés comme ça ?
Je n’ai même pas de souvenirs de toi
J’en ai tellement marre de toi
Cette même façade grise et poussiéreuse que tu revêts
Non, non, j’ai peur de moi-même
Parce que je suis déjà devenu une partie de toi

Si l’amour et la haine signifient la même chose, alors Séoul, je t’aime
Si l’amour et la haine signifient la même chose, alors Séoul, je te déteste
Si l’amour et la haine signifient la même chose, alors Séoul, je t’aime
Si l’amour et la haine signifient la même chose, alors Séoul, je te déteste

Les paysages défilent devant le bus même si je ne bouge pas
Et ces immeubles qui se ressemblent mais paraissent un peu différents
Le parfum de la vie qui nous dégoûte ou pas
Et ces parcs froids prétendant être chaleureux
Ces personnes errant constamment dans les rues
Le fleuve Han respire beaucoup trop la solitude (3)
Ceux qui ne peuvent s’élever jusqu’au ciel d’eux-mêmes
Tous ces enfants ont grandi
Et moi, qui suis arrivé un peu tard

Les amis disent facilement qu’ils partiront d’ici
Bien que j’acquiesce, je ne peux pas sourire
Même si je déteste l’admettre
J’aime tout de toi
Même ta fumée et tes côtés les plus dégoûtants
J’aime cette odeur de poisson de Cheonggyecheon (4)
J’aime la solitude du parc Seonyudo (5)
;Et même ce soupir du chauffeur de taxi
Me disant que « c’est un endroit sympa où habiter si tu as de l’argent »
Je vous aime tous

Si l’amour et la haine signifient la même chose, alors Séoul, je t’aime
Si l’amour et la haine signifient la même chose, alors Séoul, je te déteste
Si l’amour et la haine signifient la même chose, alors Séoul, je t’aime
Si l’amour et la haine signifient la même chose, alors Séoul, je te déteste

Si l’amour et la haine signifient la même chose, alors Séoul, je t’aime
Si l’amour et la haine signifient la même chose, alors Séoul, je te déteste
Si l’amour et la haine signifient la même chose, alors Séoul, je t’aime
Si l’amour et la haine signifient la même chose, alors Séoul, je te déteste

Je te quitte
Je t’habite
Je te quitte
Je t’habite
Je te quitte
Je t’habite
Je te quitte
Je t’habite
Je te quitte
Je t’habite
Séoul

Si l’amour et la haine signifient la même chose, alors Séoul, je t’aime
Si l’amour et la haine signifient la même chose, alors Séoul, je te déteste
Si l’amour et la haine signifient la même chose, alors Séoul, je t’aime
Si l’amour et la haine signifient la même chose, alors Séoul, je te déteste (6)

Si l’amour et la haine signifient la même chose, alors Séoul, je t’aime
Si l’amour et la haine signifient la même chose, alors Séoul, je te déteste
Si l’amour et la haine signifient la même chose, alors Séoul, je t’aime
Si l’amour et la haine signifient la même chose, alors Séoul, je te déteste

Séoul
Séoul, je t’aime
Séoul, je te déteste
Séoul, je t’aime
Séoul, je te déteste

Notes :

(1) « L’harmonie de cette ville [Séoul] M’est si familière / Bien que mon enfance paraît si lointaine  » :

« Enfance lointaine » au sens : 

  • Temporel : « paraît si lointaine »
  • Géographique : RM a grandi à Ilsan, et non à Séoul, où il se trouve actuellement.

(2) « Pourquoi tu ressembles tant au mot “âme” ? » :
 En anglais, « âme » se dit soul. La sonorité, et la graphie, sont très proches de « Séoul », à laquelle RM s’adresse dans ce vers.

(3) « Le fleuve Han respire beaucoup trop la solitude » :
« Han » est une notion, un sentiment, évoquant un mélange de chagrin, de nostalgie, de colère, de douleur et d’espoir. Han rime avec « Han Rivers » (Le fleuve Han), bien que les significations soient complètement différentes (le sentiment Han, utilise  le caractère « 恨 », tandis que le Han du fleuve Han utilise « 漢 »).

En 2016, le taux de suicide en Corée du Sud est le dixième plus élevé au monde (selon l’OMS), sans compter que la Corée du Sud détient le taux de suicide le plus élevé parmi les pays de l’OCDE, se classant à la première position. Communément surnommé « le pont des suicidés », le « pont de la mort », le pont Mapo, qui surplombe le fleuve Han, est réputé pour attirer de nombreux sauteurs, atteignant des chiffres records. Récemment, le pont a fait peau neuve : Rebaptisé « pont de la vie », la ville de Séoul a lancé en 2012 un projet à long terme ; de nombreux messages encourageants sont à présent affichés le long du parapet, dans l’espoir de réduire le taux de suicide.

Le terme Han est donc emprunt de solitude a bien des égards…

(4) « J’aime cette odeur de poisson de Cheonggyecheon » :
« Cheonggyecheon » est un ruisseau traversant le centre-ville de Séoul d’est en ouest, qui constitue un vaste espace de loisirs public. Les gens se promenaient le long du ruisseau ou, en été, s’asseyaient près du ruisseau pour discuter, manger ou même se tremper les pieds dans l’eau froide.

(5) « J’aime cette solitude du parc Seonyudo » :
« Seonyudo Park » est un parc aquatique écologique situé au centre de Yanghwadaegyo (l’un des ponts reliant les côtés nord et sud de Séoul qui sont séparés par le fleuve Han). En tant qu’ancienne station d’épuration d’eau, le parc Seonyudo propose divers jardins et sculptures qui utilisent les anciennes installations. Le parc a effectivement l’air très abandonné et solitaire lorsqu’il est visité à la fin de l’automne et en hiver.

(6) « Si l’amour et la haine signifient la même chose, alors Séoul, je te déteste » :

Au moment où RM prononce ces lignes, on peut distinguer les échos d’une conversation téléphonique dans le MV

« Allô ? Oui, je suis près du fleuve Han, mais je vais partir là. Ok. »