Spring Day

Traduit de l’anglais (@doolsetbangtan) par #R

보고 싶다 이렇게
말하니까 더 보고 싶다
너희 사진을
보고 있어도 보고 싶다
너무 야속한 시간
나는 우리가 밉다
이젠 얼굴 한 번 보는 것도
힘들어진 우리가

여긴 온통 겨울 뿐이야
팔월에도 겨울이 와
마음은 시간을 달려가네
홀로 남은 설국열차
니 손 잡고 지구 반대편까지 가
겨울을 끝내고파
그리움들이 얼마나 눈처럼 내려야
그 봄날이 올까
Friend

허공을 떠도는 작은 먼지처럼
작은 먼지처럼
날리는 눈이 나라면
조금 더 빨리 네게 닿을 수 있을 텐데

눈꽃이 떨어져요
또 조금씩 멀어져요
보고 싶다 (보고 싶다)
보고 싶다 (보고 싶다)
얼마나 기다려야
또 몇 밤을 더 새워야
널 보게 될까 (널 보게 될까)
만나게 될까 (만나게 될까)

추운 겨울 끝을 지나
다시 봄날이 올 때까지
꽃 피울 때까지
그곳에 좀 더 머물러줘
머물러줘

니가 변한 건지
(니가 변한 건지)
아니면 내가 변한 건지
(아니면 내가 변한 건지)
이 순간 흐르는 시간조차 미워
우리가 변한 거지 뭐
모두가 그런 거지 뭐

그래 밉다 니가
넌 떠났지만
단 하루도 너를 잊은 적이 없었지 난
솔직히 보고 싶은데
이만 너를 지울게
그게 널 원망하기보단 덜 아프니까

시린 널 불어내 본다
연기처럼 하얀 연기처럼
말로는 지운다 해도
사실 난 아직 널 보내지 못하는데

눈꽃이 떨어져요
또 조금씩 멀어져요
보고 싶다 (보고 싶다)
보고 싶다 (보고 싶다)
얼마나 기다려야
또 몇 밤을 더 새워야
널 보게 될까 (널 보게 될까)
만나게 될까 (만나게 될까)

You know it all
You’re my best friend
아침은 다시 올 거야
어떤 어둠도 어떤 계절도
영원할 순 없으니까

벚꽃이 피나봐요
이 겨울도 끝이 나요
보고 싶다 (보고 싶다)
보고 싶다 (보고 싶다)
조금만 기다리면
며칠 밤만 더 새우면
만나러 갈게 (만나러 갈게)
데리러 갈게 (데리러 갈게)

추운 겨울 끝을 지나
다시 봄날이 올 때까지
꽃 피울 때까지
그곳에 좀 더 머물러줘
머물러줘

Tu me manques
Le dire à voix haute fait que tu me manques encore plus (1)
Même si je regarde tes photos (2)
Tu me manques toujours
Le temps est tellement cruel
Je nous déteste
Nous qui avons à présent du mal
A nous voir ne serait-ce qu’une fois

Tout est plongé dans l’hiver ici
Même en août, l’hiver est là (3)
Mon esprit traverse le temps (4)
Sur le Transperceneige laissé là (5)
Tenant ta main, je vais à l’autre bout du monde
J’aimerais mettre fin à cet hiver
Combien d’envies tomberont comme de la neige
Avant que les jours printaniers n’arrivent ?
Mon ami

Comme une fine poussière errant dans le vide
Comme une fine poussière
Si j’étais un flocon de neige flottant au vent
Je pourrais arriver jusqu’à toi un peu plus vite

Les flocons de neige tombent
Et s’éloignent petit à petit
Tu me manques (Tu me manques)
Tu me manques (Tu me manques)
Combien de temps devrais-je encore attendre
Et combien de nuits blanches devrais-je passer
Avant de te revoir (Avant de te revoir)
Avant de te rencontrer (Avant de te rencontrer)

Après la fin de ce rude hiver
Jusqu’à la venue du printemps
Jusqu’à ce que les fleurs s’épanouissent
Reste un peu plus longtemps, s’il te plaît
S’il te plaît, reste

Serais-ce toi qui a changé ?
(Serais-ce toi qui a changé)
Ou bien est-ce moi qui ai changé ?
(Est-ce moi qui ai changé)
Je déteste même le temps qui passe en ce moment
J’imagine que c’est nous qui avons changé
J’imagine que tout le monde a changé

Oui, je te déteste
Même si tu es parti
Je ne t’ai jamais oublié, pas même une journée
Honnêtement, tu me manques
Mais je t’effacerai
Car ce sera moins douloureux que de t’en vouloir

J’essaye de te laisser partir toi qui blesse mon coeur
Tel de la fumée, de la fumée blanche
Bien que j’ai dit que je t’effacerai
Je ne peux pas encore te laisser partir

Les flocons de neige tombent
Et s’éloignent petit à petit
Tu me manques (Tu me manques)
Tu me manques (Tu me manques)
Combien de temps devrais-je encore attendre
Et combien de nuits blanches devrais-je passer
Avant de te revoir (Avant de te revoir)
Avant de te rencontrer (Avant de te rencontrer)

Tu sais tout ça
Tu es mon meilleur ami
Le matin viendra à nouveau
Car aucune obscurité, aucune saison
Ne peut durer éternellement

Il semble que les cerisiers fleurissent
Et que cet hiver touche à sa fin
Tu me manques (Tu me manques)
Tu me manques (Tu me manques)
Si tu attends encore un peu
Si tu passes encore quelques nuits blanches
Je viendrai à ta rencontre
Je viendrai te chercher (6)

Après la fin de ce rude hiver
Jusqu’à la venue du printemps
Jusqu’à ce que les fleurs s’épanouissent
Reste un peu plus longtemps, s’il te plaît
S’il te plaît, reste

Notes :

(1) « Tu me manques. Le dire à voix haute fait que tu me manques encore plus » :
Il semble, selon la traductrice du coréen vers l’anglais, que de nombreux coréens s’accorde à souligner le poids de la première phrase « 보고 싶다 », « Tu me manques ». Dans cette forme coréenne, il n’y a pas de conjugaison ; la phrase n’est donc pas destinée à atteindre un auditeur en particulier. Comme si le manque du « toi » était devenu si fort que la phrase était sortie toute seule. Ce qui explique la seconde ligne « 이렇게 말하니까 더 보고 싶다 », car à présent que les mots se sont échappés de la bouche du narrateur, le sentiment est maintenant encore plus « réel », avoué.

(2) « Même si je regarde vos photos, vous me manquez toujours » :
Le « vous/votre » est pluriel en coréen.

(3) « Même en août, l’hiver est là » :
Référence au film Christmas In August. 

(4) « Mon esprit traverse le temps » :
Référence au film The Girl Who Through Time.

(5) « Sur le Transperceneige laissé là » :
Référence au film Snowpiercer, le Transperceneige

(6) « Si tu attends encore un peu | Si tu passes encore quelques nuits blanches | Je viendrai à ta rencontre | je viendrai te chercher » :

C’est un départ, une rupture avec les paroles du verset précédent « 얼마나 기다려야 또 몇 밤을 더 새워야 널 보게 될까 만나게 될까 » (Combien de temps devrais-je encore attendre / Et combien de nuits blanches dois-je passer avant de te revoir ? / Avant de te rencontrer ?) ; ce qui représente un changement d’attitude : plutôt que d’attendre désespérément après le « toi », de manière passive (combien de temps avant de revoir), à présent, le narrateur devient acteur ( si tu m’attend, « je viendrai à ta rencontre »), il se dirige activement vers le « toi », qui, lui, devient passif. Le « toi » doit attendre que le narrateur vienne à sa rencontre, et non plus le contraire.