A la rencontre des nommés pour la première fois aux GRAMMY : BTS

Article écrit par Ashlee Mitchell et publié sur grammy.com, le 10 mars 2021. Traduction par #Elvira

grammy nominee

Avant leur prestation pour les GRAMMY Awards 2021 et pour fêter leur nomination dans la catégorie de la meilleure performance pop en Duo/Groupe avec Dynamite, grammy.com a discuté avec les superstars mondiaux de la pop, BTS.

2020 était encore une importante année pour BTS. Le septuor sud-coréen (RM, Jin, SUGA, J-Hope, Jimin, V et Jungkook) était déjà un phénomène mondial bien avant leur première nomination aux GRAMMY : dans la catégorie de la meilleure performance pop en Duo/Groupe pour la cérémonie des GRAMMY Awards 2021 avec leur single en tête des ventes, Dynamite. Pourtant, c’est le succès sans précédent de cette chanson qui a incité le monde de la musique à y prêter attention. Non seulement cette nomination est une grande première pour eux, mais c’est aussi la première nomination aux GRAMMY pour un groupe de K-Pop.

Ils ont sorti leur album BE en novembre 2020, en réponse à la pandémie de la Covid-19, et leur single, Life Goes On, est devenu la première chanson non-anglophone à se hisser à la première place dans le classement Billboard Hot 100. Après la sortie de BE, BTS est devenu le groupe le plus rapide à obtenir trois numéros 1 avec des singles en seulement trois mois depuis les Bee Gees il y a plus de 42 ans. Pour couronner le tout, BTS est le groupe le plus rapide depuis les Beatles à avoir cinq numéros un avec des albums et le premier groupe à avoir deux albums en tête de ventes aux Etats-Unis en 2020 (avec Map of the Soul : 7).

BTS, un groupe que le TIME a nommé Artiste de l’année 2020, est un groupe qui est habitué à être le premier. C’était un plaisir de voir le chahut qu’ils avaient fait dans l’industrie de la musique pop américaine au fil des années. D’année en année, ils ont pris en puissance devant nos yeux. En 2017, ils sont devenus le premier groupe coréen à se produire à une cérémonie américaine comme les AMAs. En 2018, on a vu le groupe gagner le prix du Top Social Artist pour la seconde fois (c’est devenu un événement récurrent désormais) aux Billboard Music Awards et on les a vu faire un discours aux Nations Unies cette année-là.

En 2019, ils ont marqué l’histoire en étant le premier groupe coréen à soumettre une nomination aux Grammys, où H.E.R a reçu un prix pour le meilleur album R&B. L’année suivante, pour la cérémonie des GRAMMY Awards 2020, ils sont devenus le premier groupe coréen à se produire sur la scène des GRAMMY quand ils ont rejoint Lil Nas X sur le titre Old Town Road remixé. Ils seront de retour sur la scène des GRAMMY en tant qu’interprètes et cette fois-ci avec la nomination en supplément.

Leurs messages universels et poignants vont bien au-delà des arts. Ils ont justement renouvelé leur campagne LOVE YOURSELF en collaboration avec l’UNICEF, avec qui ils travaillent depuis 2017, l’année où leur album LOVE YOURSELF 承 Her est sorti. Cette association a pu donner une chanson optimiste comme Dynamite, et l’album entier de BE, qui souligne l’authenticité de BTS et leur manière de pratiquer ce qu’ils prônent. Les fans de BTS, alias ARMY, ont énormément grandi et soutiennent avec passion ces superstars depuis des années, depuis que le groupe a exprimé pour la première fois son intérêt à recevoir un GRAMMY.

Leur nomination pour la catégorie de la meilleure performance pop pour un Duo/Groupe n’est pas seulement historique, mais c’est aussi la preuve que la sincérité, le dur labeur et une fan base dévouée sont les ingrédients du succès. Le septuor a déjà reçu tellement d’accolades et brisé tant de barrières que c’est presque impossible de compter, mais ce qui est impressionnant c’est qu’ils soient restés humbles tout du long.

Comme le leader du groupe, RM nous l’a dit, ils sont seulement « sept garçons ordinaires de Corée. » et leurs efforts pour faire le bien et capturer les complexités de la vie ont procuré du réconfort et de l’inspiration à tant de personnes, qu’elles parlent coréen ou non. Ils ont cassé internet, été reconnus par leurs pairs, ont montré tellement de facettes d’eux-mêmes aux ARMYs et ils n’ont pas arrêtés de sortir de l’excellente musique. La pertinence culturelle de BTS ainsi que leur impact sur la musique vont perdurer, tout comme le fait qu’ils vont ouvrir la voie à d’autres personnes issues de groupes sous-représentés.

Avant la 63ème cérémonie des GRAMMY, grammy.com a rencontré BTS pour parler de l’importance de cette nomination, la représentation dans diverses espaces et beaucoup plus encore.

Comment avez-vous anticipé la cérémonie des GRAMMY Awards 2021 ? Qu’est-ce qu’il se passe dans vos esprits à l’approche de cette soirée ?

V : A l’approche de la cérémonie, l’euphorie et l’anticipation augmentent. Je n’arrive toujours pas à croire que nous sommes nommés et que l’on va performer. Gagner ce prix serait encore plus merveilleux.

Dynamite était une chanson destinée à remonter le moral des fans durant ces temps difficiles. Pourtant, c’est cette authenticité spontanée qui vous a permis d’avoir votre première nomination aux GRAMMY. Comment vous sentez-vous à propos de ceci ? Est-ce que cela a capturé l’essence de BTS ?

Jin : L’essence de BTS est de livrer nos histoires à travers la musique en toute sincérité. Dynamite va dans ce sens. C’est une chanson qui nous donne de la force et qui incarne le message que nous voulons donner à nos fans. Nous croyons que la sincérité est toujours transmise.

Cette nomination est une première mais pas seulement pour BTS mais aussi pour un groupe de K-Pop. Beaucoup d’artistes vous admirent vous et vos réussites dans l’industrie occidental. Qu’est-ce que cela représente pour vous d’avoir tant de cadets qui vous voient comme ceux qui ouvrent la voie pour les groupes de K-Pop à l’international ? Qu’est-ce qu’on ressent quand on est les représentants mondiaux de la Corée ?

Jungkook : Nous sommes vraiment heureux d’être appelés les représentants de la Corée. Nous sommes juste reconnaissants du soutien et de l’attention que nous recevons, pas seulement de la part de nos fans mais aussi de nos pairs. Nous allons continuer de travailler dur pour montrer de la musique et des prestations encore bien meilleures. Et c’est un véritable honneur d’être les premiers artistes pop coréens nommés pour un GRAMMY, et nous espérons que ce n’est que le début. Une victoire aurait tellement d’importance, non seulement pour nous mais pour tous ceux qui recherchent la diversité dans la musique.

BE est votre projet le plus personnel en date, et vous avez tous participé à sa création pour les ARMYs. Pourquoi avez-vous décidé de canaliser toutes vos frustrations à propos de la pandémie dans un album ?

Jimin : Nous avions ressenti le besoin de dire aux autres que nous ressentons les mêmes émotions qu’eux et leur montrer comment nous restions cohérents dans notre quotidien qui avait brutalement changé – parce que la vie continue (clin d’œil de leur titre Life Goes On). Ce que nous pouvions faire c’était de créer de la musique et de se produire, alors nous avons créé l’album BE dans l’espoir que les gens puissent s’y identifier avec et être consolés par notre musique.

Comment avez-vous passé le temps durant ces derniers mois ? Qu’avez-vous hâte de faire quand la pandémie sera terminée ?

J-Hope : Nous avons travaillé sur notre musique. Et je pense que je peux parler au nom de tous en disant que la première chose que nous voudrions faire quand cette pandémie sera terminée, c’est de partir en tournée et de nous produire devant nos fans. J’ai envie de les regarder dans les yeux et de leur hurler « Je vous aime, ARMY ! »

Le grand public vous connaît sûrement en tant qu’idoles de K-pop, mais votre musique a transcendé toutes ces barrières, et votre fanbase est diversifiée, on y compte même le président de la Corée du Sud. Que pensez-vous de l’étiquette de ‘K-pop’ pour votre musique ? Comment pourriez- vous vous décrire en tant qu’artistes, avec vos propres mots ?

RM : K-pop est un terme qui est habituellement utilisé pour la musique populaire coréenne, mais à un moment donné, c’est devenu un genre à part entière. C’est assez difficile de définir ce qu’est la K-pop. Pour être honnête, nous sommes juste reconnaissants et heureux de montrer notre musique et nos prestations à nos fans et de recevoir tant d’amour.
Pour nous décrire, nous sommes juste sept garçons ordinaires de Corée.

Ci-contre, leur prestation de Dynamite lors de l’évènement caritatif des Grammys : « Music on a mission » Musicares (le 12 mars 2021)

Vous êtes souvent les seuls musiciens originaires d’Asie de l’Est à être présent aux majeures cérémonies de remise des prix ou dans les conversations courantes de la culture pop. Qu’est-ce que cela vous fait ? Comment souhaiteriez-vous que vos exploits changent le panorama de la musique pour les autres, ou même tout court ?

SUGA : Nous observons des mouvements de « diversité » dans l’industrie musicale mondiale. Nous espérons que ces changements permettront de continuer d’avancer et d’accélérer dans ce sens. Il y a tellement d’artistes en Corée à nos côtés qui produisent de la bonne musique. Et je suis sûr qu’il y en a encore plus à l’échelle mondiale. Avec un peu de chance, nous pourrons jouer un rôle en aidant les gens à être exposé à cette diversité musicale, et que davantage de musiciens pourront être connus.

Selon votre opinion personnelle, quelles chansons ou quels albums de votre discographie vous donneriez un GRAMMY ? Pour les personnes qui n’ont peut-être pas encore exploré votre discographie dans son entièreté, parmi vos anciens albums quelle est l’œuvre dont vous êtes les plus fiers et pourquoi ?

RM : J’aimerais vraiment recommander notre album LOVE YOURSELF : 轉 TEAR sorti en 2018 vu que c’est un super album qui est sorti à des moments très difficiles. Le morceau Spring Day est personnellement le plus spécial pour moi.

Quelle est la prochaine étape pour BTS en 2021 ? Une nouvelle musique ou un projet solo en préparation ?

RM : Comme pour Dynamite, nous espérons envoyer encore une fois un message d’espoir et de réconfort durant un temps où la pandémie n’est toujours pas résolue, à travers, bien sûr, de la bonne musique et des performances scéniques.

Jin : Nous travaillons dur pour sortir notre prochaine musique. Attendez la suite avec impatience.

SUGA : Nous espérons que la situation s’améliore pour que nous puissions faire une tournée en 2021. Nous espérons que vous nous attendrez avec impatience.

J-Hope : Nous voulons apporter du réconfort et de la joie en offrant des performances extraordinaires avec de la nouvelle musique. Nous travaillons durement dessus en ce moment.

Jimin : Je ne peux pas dire avec certitude que nous allons voir nos fans en personne au vu de la situation actuelle, mais nous ferons de notre mieux pour nous rapprocher d’eux, que ce soit à travers d’un album ou d’autres contenus.

V : J’espère que nous pourrons être une brise qui puisse toucher les gens avec du réconfort et empathie.

Jungkook : En 2021, nous serons sur une incroyable scène pour les GRAMMY, nous continuerons à faire ce que nous savons faire et nous vous montrerons le meilleur de nous-mêmes. Nous voulons également vous montrer notre polyvalence musicale.