GQ Japan Edition Octobre 2020

GQ japan BTS en Ralph Lauren

Le meilleur est à venir

Qu’ont raconté chacun des sept membres à propos du passé, du présent et du futur ? Vers quoi se dirige BTS ?

Depuis leur début il y a 7 ans, BTS continue de battre les records avec une grande vigueur. Maintenant que leur tournée mondiale est reportée, en quoi cela a changé l’état d’esprit des sept personnes les plus occupées du monde ? Nous les avons questionnés sur leur nouvel album depuis 2 ans et 3 mois et ce qu’il pense du futur, dans 5 ans, dans 10 ans.

Ayant débuté en juin 2013, cette année marque le septième anniversaire de BTS. Comme V l’a dit à la fin de l’interview, les jours vécus jusqu’à ce jour sont comme l’histoire de leur croissance, grimpant les escaliers, marche par marche. L’histoire touchante de sept garçons qui rêvaient de devenir des chanteurs, ont débuté comme des idoles de hip-hop, surpassant les plus grands groupes de k-pop et provoquant même le « syndrome BTS » à travers le monde. BTS qui a atteint le sommet du glamour, a annoncé leur 4ème album « Map Of The Soul : 7 » en février de cette année, dévoilant les temps forts du « BTS Universe » mis en place depuis l’album de leurs début (4ème album japonais « Map Of The Soul : The Journey » dans les bacs en juillet). En ce jour où il est devenu clair que la pandémie de COVID-19 n’est pas une calamité temporaire mais quelque chose pour laquelle les humains doivent se préparer afin d’entrer dans cette « nouvelle ère normale », nous avons rencontré BTS.

Après avoir fait ses photos solos, RM, qui est entré dans la pièce prêt pour l’interview a dit « Maintenant, cela devrait être un temps où nous serions occupés à voyager à travers le monde pour nos concerts. Au lieu de ça, nous passons nos journées chez nous ou au studio puisque tout est annulé ». RM, qui a l’air naturellement timide, mais qui a parlé avec éloquence devant les Nations Unies en 2018, m’a montré une image de «  jeune homme pur ». Pour BTS, qui a travaillé passionnément ces sept dernières années, c’est une période qu’il ne pensait jamais vivre. Grâce au style « Restez à la maison », RM a dit qu’il avait été capable de concentrer son attention vers l’intérieur plutôt que vers l’extérieur comme c’était son  l’habitude. « J’ai réalisé la paix et l’amusement que je peux retirer d’être ainsi immergé dans la réalisation de tâches quotidiennes. Par exemple, j’arrose mes plantes juste après m’être réveillé le matin ». En le regardant, j’ai ressenti que l’atmosphère de sa mixtape « mono by RM » où il réfléchit calmement sur lui-même et où il écrit sa propre histoire, prenait corps devant mes yeux.

En quoi le changement vous a-t-il affecté ?

« La façon dont nous pouvons continuer nos activités quotidiennes en sécurité ainsi c’est grâce aux gens qui font de leur mieux, y compris les équipes médicales qui mènent un combat solitaire. Je ne peux m’empêcher de penser à ça » raconte Jungkook. Alors qu’il parle avec une expression sérieuse, il offre son doux sourire qui fait sa marque de fabrique. « C’est pour cela qu’au lieu de nous lamenter sur la situation actuelle et juste attendre que cela passe, je veux être productif. Je veux travailler dur pour devenir une meilleure personne, même juste un peu. » Une fois encore, il apprend à jouer de la guitare et à boxer, et des choses qu’il n’a pas pu faire encore.

Concernant cette période de repos, V dit «  Je veux accepter positivement ». En dépit de sa voix et de son look qu’on ne peut décrire que comme mystérieux, V est quelqu’un qui apporte une source surprenante de confort à la personne assise en face de lui. « Je pense que plus nous avons du temps pour nous préparer et penser, meilleure sera la musique créée. Donc j’ai de grands espoirs pour notre 4ème album Map Of The Soul : The Journey. »

Jin a une fois encore réalisé l’importance de la famille. « Quand j’étais occupé au travail, je ne pouvais aller voir ma famille fréquemment, mais récemment j’ai passé beaucoup de temps avec eux. Être capable de dîner avec ma famille, même si c’est ordinaire, m’a rendu heureux et je suis reconnaissant envers ma famille ». Il a semblé que Jin a l’habitude de parler légèrement des sujets sérieux sans rendre la conversation pesante.

Dans la situation actuelle, J-Hope a une fois encore ressenti l’importance du travail. « Quand je travaillais, je n’avais pas vraiment de temps pour réfléchir sur l’importance du travail dans ma vie. En y regardant mieux, j’ai réalisé que c’était l’une des plus importantes forces motrices de ma vie » dit J-Hope, qui tend à trouver un équilibre parfait entre une attitude professionnelle et une attitude insouciante, tout comme sa danse groovy et pourtant très équilibrée dans l’intro de « Mic Drop ».

SUGA, qui a montré une grande sincérité derrière son visage impassible, a également parlé de son amour pour le travail. « Pendant notre tournée, il y avait des moment où j’étais trop épuisé pour savoir dans quelle ville je me trouvais. J’étais toujours heureux de monter sur scène, mais en descendant de la scène, il y avait des moment où je n’étais pas sûr de combien de temps encore mon corps pourrait le supporter. Pourtant, après avoir expérimenté la situation du Covid-19, si je fais de nouveau face à ces mêmes défis, je ressentirai avec force l’importance d’être capable de travailler et d’apprécier pleinement ce moment. »

Jimin a exprimé ses sentiments comme s’il parlait au nom de tous ceux qui souffrent de la situation actuelle du Covid-19. « J’espère que cela se terminera aussi vite que possible. Ne pas être capable de faire les choses que nous devons faire ou que nous voulons faire est très dur et frustrant, » Jimin, qui a chanté « Intro : Serendipity » de sa douce voix, a parlé ici d’une voix grave.

L’utilisation de la technologie digitale

La dernière fois que BTS a donné un concert live était en octobre pendant le final de leur tournée mondiale « LOVE YOURSELF : SPEAK YOURSELF ‘THE FINAL’ »qui s’est tenu au stade Olympique de Jamsil à Séoul. Ils n’ont pas eu d’autre choix que d’annuler toutes les dates de leur nouvelle tournée mondiale qui devait débuter en avril cette année. Depuis quelques temps, leur passion de la scène s’était émoussée mais avait été partiellement satisfaite par leur premier concert en ligne « BANG BANG CON The Live » qui s’est tenu en juin. Comprenant les chansons de leur 4ème album, ils ont interprété 12 chansons pendant environ 90 minutes. Le spectacle qui était connecté par une URL mis en place spécialement et diffusé en live stream a attiré plus de 756 000 spectateurs (ndlt: spectateurs ayant payé). Ce concert virtuel en direct s’est tenu alors que les expériences sans contact sont devenues la nouvelle normalité.

Depuis leurs débuts, BTS, qui a su utiliser efficacement les plateformes digitales comme les réseaux sociaux, joue un rôle moteur dans le changement et le partage d’une nouvelle culture. C’est devenue la force vive de leur projet international d’art contemporain « CONNECT, BTS » qui est basé sur des termes philosophiques, « diversité », « communication » et « connexion ». Sans BTS, des artistes contemporains tels que Antony Gormley et Hans-Ulrich Obrist n’aurait pas été réunis dans un même projet. A travers ce projet, les gens sont capables de flâner autour de la Dongdaemun Design Plaza à Séoul dans un environnement rempli de la brume colorée de Ann Veronica Janssens ou de prendre un selfie au Brooklyn Bridge Park à New-York avec la sculpture d’Anthony Gormley en décor. « C’était amusant d’avoir un projet que nous pouvions apprécier avec les fans. Je suis heureux que nous ayons fait ce pas en avant pour approcher l’art contemporain, qui peut être difficile à appréhender, et ce projet me fait ressentir de nombreuses choses » . comme le dit Jin, ce projet a permis à de nombreuses personnes dans diverses villes à travers le monde d’expérimenter la communication par l’art. Il y a même eu d’autres collaborations musicales. La collaboration avec le DJ Steve Aoki « Mic Drop » remix version s’est révélée être une chanson puissante. Par ailleurs, la chanson « Boy With Luv », en collaboration avec la musicienne Américaine Halsey a attiré l’attention à l’international. Au début de cette année, ils ont sorti un film artistique pour leur titre « Black Swan », qui est inclus dans leur 4ème album, en collaboration avec la compagnie de danse contemporaine slovène MN Dance Company. « La joie d’achever quelque chose en en expérimentant d’autres dans des domaines différents et rencontrer des artistes passionnés est vraiment spécial ! » dit J-Hope, l’oeil étincelant lorsqu’ils parle des avantages de ces collaborations. Jimin raconte ce qui peut être appris dans le processus « Vraiment, les résultats finaux de ces collaborations sont importants , mais le processus nous permet d’apprendre quelque chose auquel nous ne nous attendions pas. Nous pouvons apprendre tellement des artistes avec qui nous collaborons, leurs compétences, leur attitude, leur personnalité, pratiquement tout. »

Assis en face de moi pendant l’interview, les sept garçons avaient en commun leur « calme » et leur « fiabilité ». A vol d’oiseau, leur domination des classements Billboard, leurs tournées mondiales, leur discours aux Nations Unies et atteindre 1 milliard de vue sur You Tube (le clip de DNA), les sept dernières années de BTS ressemblent à une « success story » qui a ouvert une nouvelle ère pour l’histoire de la k-pop. Cependant, après avoir rencontré les sept membres, j’ai compris que ces sept années devraient être définies comme une période de croissance avec l’objectif de devenir des vrais professionnels. Alors que les années passaient, leurs performances sont devenues plus incroyables et plus glamour, mais ils sont devenus aussi plus dévoués et entraînés pour ces performances, construisant leur propre monde. Il m’a semblé que leur attitude actuelle était amenée par leur humilité et la détermination qui peut être perçue chez ceux et qui ont affûté leurs compétences dans leurs domaines respectifs.

Tous les membres ont recommandé la dernière chanson du plus jeune, Jungkook

Après l’interview, les sept membres qui se tenaient devant les appareil photos ont naturellement pris un rythme et ont commencé à bouger. Alors que je les regardais, leurs scènes légendaires se sont superposées à ma vue. Ils ont interprété « ON » le titre de leur nouvel album, à la gare Grand Central, 42ème rue et Park Avenue à Manhattan (diffusé dans le « The Tonight Show de Jimmy Fallon »), le sexy « Fake Love » interprété aux Melon Music Awards en 2018 (où ils ont mélangé la musique et la danse traditionnelle coréenne), la scène de « DNA » au American Music Awards de 2017 où le public avait répondu avec enthousiasme et en même temps leur nombreuses performances live – à LA, New York, Londres, Paris, Tokyo, Amsterdam etc. Les membres qui sont les porte-paroles de la colère et de la frustration des jeunes, ont fait leurs preuves et ont démontré une capacité de croissance illimitée.

Les sept membres qui ont des personnalités complètement différentes, sont unis tout en incorporant chacune de leurs individualités dans leurs chansons et leurs performances. Ce genre d’énergie qui ne peut être aisément imitée est propre à BTS, et est surtout basée sur le travail d’équipe.

Lorsqu’on leur demande ce qu’ils veulent que leurs auditeurs attendent le plus de la production de cet album « Map Of The Soul : 7 The Journey » les membres répondent la même chose, comme s’ils s’étaient préparés en avance à donner la même réponse « Personnellement, j’ai hâte de découvrir « Your Eyes Tell » composée par Jungkook. Et je pense que les fans aussi. »

A la fin de l’interview, quand Jungkook s’est assis en face de moi, je lui ai dit « tous les membres ont parlé de la chanson que vous avez composé » ce à quoi il a répondu « Vraiment ? » ses yeux se sont plissés avec espièglerie comme s’il était timide. Il a parlé en détail de « Your Eyes Tell » qui est inclus dans l’album. Ses mots transpiraient la tristesse et la prudence comme s’il évoquait quelque chose qui lui était cher. « J’ai commencé à composer la chanson en écrivant la mélodie et les paroles et cela s’est passé facilement. C’était au moment où nous nous préparions pour notre album Japonais, il y avait des avis concernant cette chanson aux paroles tristes et belles disant qu’elle irait bien avec l’album. Et puisque la tessiture de Jimin est élevée, nous sommes passé à la clef supérieure. J’espère que nos fans aimeront cette chanson. »

Tout comme « Magic Shop », une chanson avec une belle mélodie composée par Jungkook, j’avais hâte d’écouter « Your Eyes Tell ».

~ Mais honnêtement, en regardant en arrière / Je ne pense pas que je voulais être le meilleur / Je souhaitais seulement te réconforter et toucher ton coeur / Je veux faire disparaître ta tristesse et ta douleur ~ (Paroles de Magic Shop)

« Magic Shop » est connue pour être une ballade pour les fans. BTS a aussi apporté un immense changement dans la fan culture. Les ARMYs ne sont pas juste des fans qui vont aux concerts et achètent leurs CD, c’est un nouveau concept où les fans ressente une certaine camaraderie avec les artistes. En plus de re-créer et diffuser le contenu de BTS, ils travaillent à appliquer la philosophie de BTS. Les « activités de fan » des ARMYs sont devenus des sujets de recherches pour les études sur la culture populaire.

Tout au long de l’interview, je pouvais sentir que les ARMYs sont une existence exceptionnelle pour les sept membres de BTS. V apprécie communiquer avec les ARMYs à travers la plateforme de la communauté internationale des fans, Weverse. « Parmi les mots gentils que les fans laissent sur Weverse, j’ai noté dans mon cahier les magnifiques messages laissés. Au début j’avais commencé à laisser des commentaires sur Weverse parce que je voulais partager mon énergie avec les ARMYs, mais récemment nous sommes ceux qui ont beaucoup reçu des ARMYs. »

Le nouvel album est un condensé de leur sept années de voyage

« Map Of The Soul : 7 » est leur nouvel album depuis 10 mois, suivant leur précédent album « Map Of The Soul : Persona ». En dehors des mixtapes des membres sorties hors de Corée, « BTS Universe » a été créé comme une tétralogie (ndlt: l’auteur de l’article semble oublier l’existence de Wings/YNWA). « The School Trilogy (= la trilogie scolaire) dépeints les insatisfaction et les peurs ressenties par les adolescents, « The Most Beautiful Moment in Life Trilogy (=la trilogie du plus beau moment de la vie) montre la vision du monde de BTS aux gens dans le monde et exprime différentes sortes d’émotions que la jeunesse peut ressentir à travers ses chansons, « la trilogie Love Yourself » parle des rapports et des liens entre les gens et, désormais, la sortie de la seconde partie de « Map Of The Soul » parle de la vision du monde de BTS. « Nous avons inclus dans cet album ce que nous avons expérimenté et ressenti pendant ces sept ans depuis nos débuts. Pour les gens qui ne nous connaissent pas bien, cet album peut être un condensé de notre histoire. Pour les fans, cet album est un pont qui nous permet de nous rappeler les souvenirs que nous avons créés ensemble » explique Jimin, à propos du sens de cet album.

Le début du « voyage à la découverte de soi »

Si le message bienveillant de la trilogie LOVE YOURSELF est de s’aimer soi-même, alors le thème de « Map Of The Soul » est de se trouver soi-même. La route prise par les sept membres pour atteindre ce qu’ils sont aujourd’hui n’a pas été sans heurts. Il y a eu des moments où ils se sont sentis perdus, sous pression, et effrayés. Leur nouvel album est constitué de chansons qui ont été écrites par les membres qui ont finalement trouvé leur « Soi complet » après avoir reconnu que leur difficultés intérieures et leurs cicatrices étaient aussi des parts de leur vrai « Soi ».

« Je veux être généreux avec moi-même à partir de maintenant. C’est l’une des choses les plus dures à faire. Les paroles que j’ai écrites, après tout, sont des mots pour moi-même. Récemment, j’ai reçu de l’énergie en écoutant notre musique à nouveau. J’ai commencé à m’aimer moi-même ». Après avoir écouté SUGA parler, les anciennes chansons de BTS m’ont traversé l’esprit comme un panorama.

A travers cet album, ils ont réfléchi sur leurs sept dernières années et nous leur avons demandé ce qu’ils pensaient des sept prochaines années à venir.

« On nous demande souvent ce que nous serons dans 5 ou 10 ans. Jusque là, nous avons grandi en gravissant les escaliers, marche par marche. Même si nous devons tomber au sol aujourd’hui, nous n’avons pas peur. Si je peux continuer à montrer aux ARMYs comment je me défie moi-même en permanence et à être capable de passer du temps avec eux, alors c’est assez pour moi » dit V de façon franche. J’aurais voulu lui dire que je serais heureux/se si BTS continue à faire de la musique sur leurs vies et leurs sentiments intérieurs.

fin du concert BTS au Stade de France