Interview Jungkook - Rolling Stone

Article écrit par Brian Hiatt, publié dans le Rolling Stone, le 17 mai 2021. Traduction par #Elvira

Photographie par Hong Jang Hyun pour Rolling Stone.

Jungkook de BTS parle de “Dynamite, de son amour pour les
ARMYs et de ce qu’il a appris grâce à Ariana Grande.

❝  Durant mes années en tant que stagiaire, j’attendais que les autres garçons s’endorment pour que je puisse aller me laver, au milieu de la nuit. ❞

« On se connait depuis si longtemps » a récemment dit J-Hope au plus jeune membre de BTS, Jungkook, 23 ans. « Et j’adore le fait que tu n’aies pas changé du tout. ». Plus que n’importe quel autre membre, Jungkook a grandi avec BTS ; il n’avait que 15 ans quand le groupe a débuté en 2013, et il était déjà célèbre depuis des années au moment où il a obtenu son diplôme du secondaire, avec les autres membres assistant à la cérémonie. Avec des formidables compétences en chant et en danse, il était né pour être une popstar, plusieurs agences essayant de le recruter dès 2011. Depuis, il a plus que rempli sa promesse, jouant un rôle clé dans les plus grandes chansons de BTS, comme “Dynamite”. Durant une conversation depuis le siège de son label à Séoul, où il portait un sweatshirt que de blanc, un masque blanc et un bob noir, il a parlé de “Dynamite”, de son évolution vocale, de son fandom de Ariana Grande, et bien plus encore.

 

Lors de la récente émission spéciale Let’s BTS, j’ai trouvé que c’était très beau le moment où vous avez été surpris par les vidéos des ARMYs chantant “Life Goes On”, et on aurait dit que cela vous a aussi ému. Cela vous a-t-il rappelé, à quel point voir les fans en personne vous manquait ?

Je suis une personne qui adore être sur scène et aussi entendre nos fans, alors quand notre tournée a été annulée en mars de l’année dernière, c’était quelque peu choquant et dur à accepter. Le rugissement de la foule et des ARMYs c’est quelque chose que nous aimons. Et quand nous participons à des programmes télé ou à des promotions [d’albums], cela fait battre nos cœurs et nous en fait désirer de plus en plus. Comme vous l’avez dit, pour Let’s BTS et sa performance de “Life Goes On”, quand nous avons entendu les ARMYs participer à travers d’internet, cela nous a rappelé le véritable rugissement de la foule. Ça m’a manqué encore plus.

 

Comment grandir principalement aux côtés de BTS vous a-t-il influencé ?

J’ai commencé mes années de stagiaire pendant que je grandissais ; et la chose, je pense, qui  m’est un véritable cadeau est d’avoir rencontré ces six merveilleux, gentils et braves membres. Je pense que j’ai mûri pour devenir une bonne personne qui peut être aimée par beaucoup de gens. Je suis vraiment reconnaissant aux autres membres, les plus âgés, de m’avoir donné beaucoup de retours/remarques, positives ou négatives. Je suis vraiment reconnaissant de les avoir rencontrés.


Vous êtes-vous demandé parfois ce que vous auriez pu manquer de la vie ordinaire ?

C’est vrai que je n’ai pas pu passer beaucoup de temps à l’école, mais je pense que j’ai plus gagné que j’en ai perdu. J’envie quelques fois tous mes amis qui peuvent traîner ensemble ou partir en voyage. Peut-être que ce sont des choses que j’ai manquées. Mais encore, je pense avoir plus gagné que j’en ai perdu.

 

Cette année écoulée a-t-elle été une chance pour vous de vivre un peu plus normalement ?

Ce n’est pas parce que nous n’avions pas beaucoup de travail comparé à avant, ou juste parce que nous ne pouvions pas aller dehors, que cela signifie que nous avions eu une vie normale. Nous devions quand même faire attention à notre comportement. Ce n’est pas parce que nous ne pouvions pas aller en tournée, que cela voulait dire que nous devions arrêter de nous améliorer. Alors j’ai essayé de découvrir de nouvelles choses et je pense que j’ai passé beaucoup temps à être occupé à l’intérieur. Mais j’ai eu quelques moments pour vraiment réarranger mes émotions, et je pense que j’ai évolué en tant que personne.

Jungkook - Rolling Stone digital cover

La photographie par Hong Jang Hyun pour Rolling Stone.

Les gens vous appellent « en or »** parce que vous êtes bon pour tellement de choses. Comme vous l’avez dit plus tôt, cette appellation est accompagnée de beaucoup de pression, n’est-ce pas ?

Les gens disent que j’excelle, que je suis quelqu’un aux multiples talents. Bien sûr, j’excelle dans plusieurs domaines, mais je ne pense pas que cela aide à se reposer sur ses talents et dons. Vous pouvez seulement évoluer dans un certain domaine quand vous vous entraînez vraiment, quand vous essayez vraiment, quand vous vous y plongez en profondeur. Donc je ne veux vraiment pas me considérer comme quelqu’un aux multiples talents. Je veux juste continuer d’essayer et de travailler dur. Et bien sûr, je ressens de la pression, mais cette pression peut aussi m’amener à travailler dur et à faire de mon mieux dans ce que je fais.

**Texte d’origine : “golden”. 

Vous avez reçu des offres de plusieurs agences, mais vous avez choisi Big Hit à cause de RM. Qu’avez-vous vu en lui ?

Je ne peux pas me rappeler exactement ce qu’il s’est passé à ce moment-là, mais j’ai juste pensé que RM était vraiment cool. A ce moment-là, je ne connaissais pas grand-chose à la profession de chanteur. Mais quand je l’ai vu rapper, j’ai juste pensé qu’il était vraiment, vraiment cool et impressionnant. Et je pense que c’était peut-être le destin qui m’a guidé vers lui.

J’ai parlé de ceci avec J-Hope aussi, mais c’est vraiment intéressant d’observer le style des débuts de BTS, passant des vêtements et à la musique, et voir à quel point cela a évolué. A quoi pensez- vous quand vous revoyez ces premières chansons et vidéos ?

Quand nous avons débuté, nous avions un maquillage assez sauvage, avec de l’eye-liner et d’autres choses, et on portait des tenues sombres, des tenues qui avaient l’air sauvages. A cette époque-là, notre compagnie était relativement petite et nous ne pouvions pas mettre un gros budget dans les vêtements. Mais maintenant, nous y passons beaucoup de temps et nous avons beaucoup de réunions pour choisir les vêtements et le style qui pourrait bien aller avec les chansons et l’album. Donc je pense que l’aspect visuel est très important. La musique, la danse – chaque aspect individuel est vraiment important.

Pouvez-vous nous partager quelques souvenirs de l’enregistrement de “Dynamite ?

Je pensais que j’avais compris ces phrases correctement et que je les prononçais bien, mais pendant qu’on enregistrait et répétait, j’ai réalisé qu’il y avait encore des choses sur lesquelles je devais travailler. Ma prononciation n’était pas si bonne. Ma langue n’était pas assez déliée pour faire sortir ces mots anglais ! Mais plus on s’entraînait, plus on chantait, plus la chanson est devenue familière et naturelle. Alors c’était une bonne expérience d’apprentissage pour moi.

La chanson “Euphoria” est l’un de vos meilleurs moments. Je sais que cela date de quelques années, mais de quoi vous rappelez-vous sur l’assemblage de cette chanson ?

J’aime beaucoup “Euphoria” entre toutes les chansons de BTS parce qu’elle a une voix qui se situe entre un très jeune garçon et un homme très mature. Et c’est pour ça que j’ai eu beaucoup de mal à l’enregistrer. Je devais traduire ces émotions durant l’enregistrement, et je l’ai fait en croyant avoir perdu ma voix originale et que je ne savais plus vraiment comment chanter. Et je pense que ces émotions que j’ai senties ont bien été traduites durant l’enregistrement. Après avoir écouté la chanson en entier, j’étais là en me disant « Wow, j’ai vraiment fait un bon boulot. »

Quels autres artistes vous ont donné quelque chose à quoi aspirer ?

S’il y a bien un moment qui soit resté gravé dans ma tête, c’est quand nous étions partis dans l’une de nos tournées à l’étranger, et que j’ai eu la chance d’aller à un concert d’Ariana Grande. J’étais vraiment impressionné par sa présence sur scène. C’est vraiment quelqu’un de petit, et la présence de son chant et ce qu’elle était capable de faire était vraiment émouvant et impressionnant. Et cela me semblait être quelque chose que je voulais reproduire et dont je voulais apprendre. Cela m’a donné envie de m’améliorer et de continuer à grandir.

J’avais essayé d’écouter beaucoup de musiques différentes. Pour pouvoir trouver la voix que j’ai maintenant, j’ai écouté de la musique au hasard et j’ai simplement essayé de chanter par dessus et d’apprendre comment les autres artistes chantaient.

Les autres membres ont dit que quand vous étiez jeunes, quand vous avez débuté, vous étiez un peu timide et introverti. Vous rappelez-vous de ça ?

[rires] Durant mes années en tant que stagiaire, j’attendais que les autres garçons s’endorment pour que je puisse aller me laver, au milieu de la nuit. Mais je pense que le temps résout tout. Si vous passez autant de temps avec les mêmes personnes, cela affecte vos personnalités. Les autres membres avaient beaucoup d’influence sur moi, et je pouvais me sentir à l’aise parce que ce sont de vraies bonnes personnes. Et ils m’ont encouragé à m’ouvrir à eux, et à devenir une bonne personne.

Parmi toutes ces années, quel a été le moment le plus marquant ?

Être les premiers dans le classement des meilleures ventes aux États-Unis, être nommé pour les Grammys, recevoir tous ces prix, ce fut bien sûr de grands honneurs et de bonnes expériences. Mais le meilleur moment dans ma vie, qui restera de ma naissance jusqu’à ma mort, c’est de voir les ARMYs sur scène. Et cela ne changera jamais. 

Jungkook - Rolling Stone cover

Jungkook de BTS, photographié à Séoul le 6 avril 2021
La photographie par Hong Jang Hyun pour Rolling Stone. La direction artistique par Alex Badia. La veste, le haut, et le pantalon par Fendi.