Fancafé du 21 janvier 2019

Traduit de l’anglais (@btstranslation7) par #Elwen

[La maison]

 

J’écris ceci sur le chemin du retour à la maison.

Aujourd’hui je rentre tôt car la composition s’est très bien passée, tout coulait de source. C’est vrai, il y a des jours comme ci et des jours comme ça. Ces jours-ci, les mots tourbillonnent puis viennent à moi tellement rapidement que je me demande si c’est permis que ce soit aussi facile… J’ai le coeur léger, plein de joie et de reconnaissance.

M’attardant sur mes 25 ans, je réfléchis soigneusement à ce que je peux accomplir en étant moi-même. En me disant que même si j’ai de grands idéaux, je fais attention à garder mes deux pieds ancrés dans le présent et la réalité. Et j’avance avec application vers quelque chose de lumineux.

Jour après jour, j’oscille dans un étrange état quelque part entre les larmes et les rires. Je vit en essayant de saisir tout ce qui peut l’être avec mes deux mains et de les ressentir avec tout mon corps. Je vais au rythme qui est le mien, ni trop rapide ni trop lent.

Quand je réfléchis à pourquoi je me tiens là où je suis maintenant, il y a des évènements marquants qui me reviennent en tête. Aujourd’hui, pour la première fois depuis longtemps, j’ai écouté Epik High pendant un long moment. C’est incroyable que certaines chansons aient pu me faire ressentir la même chose que la première fois que je les ai écoutées alors que pour d’autres j’avais l’impression de les écouter pour la première fois. Un peu comme Le Petit Prince ou Alice au Pays des Merveilles.

C’est pourquoi j’aimerais un jour devenir une étape importante pour quelqu’un d’autre et surtout pour moi. Aujourd’hui encore je choisis et attrape au vol les mots qui flottent autour de moi et je réfléchis longuement aux mélodies qui resteront dans la tête de quelqu’un d’autre. J’espère que nous pourrons représenter des étapes importantes les uns pour les autres.

Je vous souhaite une bonne nuit.