Whalien 52

Traduit de l’anglais (@doolsetbangtan) par #R

The most lonely creature in the world
I’m a whale
Do you wanna know my story ?
I’ve never told this to anybody
Yeah, c’mon

이 넓은 바다 그 한가운데
한 마리 고래가 나즈막히 외롭게 말을 해
아무리 소리쳐도 닿지 않는 게
사무치게 외로워 조용히 입 다무네
아무렴 어때 뭐가 됐던 이젠 뭐 I don’t care
외로움이란 녀석만 내 곁에서 머물 때
온전히 혼자가 돼 외로이 채우는 자물쇠
누군 말해 새끼 연예인 다 됐네
Oh fuck that, 그래 뭐 어때 누군가 곁에
머물 수 없다 한대도 그걸로 족해
날 향해 쉽게 얘기하는 이 말은 곧 벽이 돼
외로움조차 니들 눈엔 척이 돼

그 벽에 갇혀서
내 숨이 막혀도
저 수면 위를 향해
Hey oh, oh hey oh yeah

Lonely lonely lonely whale
이렇게 혼자 노래불러
외딴 섬 같은 나도
밝게 빛날 수 있을까

Lonely lonely lonely whale
이렇게 또 한 번 불러봐
대답 없는 이 노래가
내일에 닿을 때까지

No more, no more baby
No more, no more
끝없는 무전 하나 언젠가 닿을 거야
저기 지구 반대편까지 다

No more, no more baby
No more, no more
눈먼 고래들조차
날 볼 수 있을 거야
오늘도 다시 노래하지 나

세상은 절대로 몰라
내가 얼마나 슬픈지를
내 아픔은 섞일 수 없는 물과 기름
그저 난 수면 위에서만 숨을 쉴 때 관심 끝
외로운 바닷속 꼬마
나도 알리고 싶네 내 가치를 Everyday
걱정의 멀미를 해 늘 스티커는 귀 밑에
Never end, 왜 끝은 없고 매번 hell
시간이 가도 차가운 심연 속의 Neverland
But 늘 생각해
지금 새우잠 자더라도
꿈은 고래답게
다가올 큰 칭찬이 매일 춤을 추게 할거야
나답게 Yeah I’m swimmin’
내 미래를 향해 가
저 푸른 바다와 내 헤르츠를 믿어
Hey oh, oh hey oh yeah

Lonely lonely lonely whale
이렇게 혼자 노래불러
외딴 섬 같은 나도
밝게 빛날 수 있을까

Lonely lonely lonely whale
이렇게 또 한 번 불러봐
대답 없는 이 노래가
내일에 닿을 때까지

어머니는 바다가 푸르다 하셨어
멀리 힘껏 니 목소릴 내라 하셨어
그런데 어떡하죠
여긴 너무 깜깜하고
온통 다른 말을 하는 다른 고래들 뿐인데
I juss can’t hold it ma
사랑한다 말하고 싶어
혼자 하는 돌림 노래, 같은 악보 위를 되짚어
이 바다는 너무 깊어 그래도 난 다행인 걸
(눈물 나도 아무도 모를테니)
I’m a whalien

Lonely lonely lonely whale
이렇게 혼자 노래불러
외딴 섬 같은 나도
밝게 빛날 수 있을까

Lonely lonely lonely whale
이렇게 또 한 번 불러봐
대답 없는 이 노래가
내일에 닿을 때까지

No more, no more baby
No more, no more
끝없는 무전 하나 언젠가 닿을 거야
저기 지구 반대편까지 다

No more, no more baby
No more, no more
눈먼 고래들조차
난 볼 수 있을 거야
오늘도 다시 노래하지 나

La créature la plus solitaire au monde,
Je suis une baleine.
Veux-tu connaître mon histoire ?
Je ne l’ai jamais dite à personne
Yeah, allons-y

Au milieu de ce vaste océan,
Une baleine solitaire parle tout bas
Peu importe la force avec laquelle elle crie, ça n’atteindra jamais personne
Se sentant si seule, elle referme sa bouche
Ca va, peu importe ce que c’est, maintenant je m’en fiche
Lorsque cette personne appelée « solitude » reste à mes côtés
Je deviens complètement seul, fermant un cadenas sur ma solitude (1)
Certains disent : « Ce gamin est presque devenu célèbre »
Oh et puis m*rde ! Ouais, et alors ?
Tout va bien même si personne n’est capable de rester à mes côtés
Ces mots qui me sont envoyés sans considération forment petit à petit un mur
Même ma solitude est un faux-semblant à vos yeux

Enfermé entre ces murs,
Même si je ne peux respirer
Je remonte à la surface de l’eau
Hey oh, oh hey oh, yeah

Baleine solitaire solitaire solitaire
Je chante seul comme ça
Est-ce que quelqu’un comme moi, tel une île isolée
Pourrait briller aussi ?

Baleine solitaire solitaire solitaire
J’essaye de chanter une fois encore
Jusqu’à que cette chanson sans réponse
Atteigne demain

Plus jamais, plus jamais chéri(e)
Plus jamais, plus jamais
Ce signal sans fin atteindra quelqu’un un jour
Même à l’autre bout de la terre

Plus jamais, plus jamais chéri(e)
Plus jamais, plus jamais
Même les baleines aveugles
Finiront par me remarquer
Aujourd’hui encore, je chanterai

Le monde ne sait jamais
A quel point je me sens triste
Ma douleur ne peut se mélanger comme l’eau et l’huile
C’est seulement quand je remonte à la surface que l’on s’intéresse à moi
Un garçon solitaire au fond de l’océan
J’aimerais que le monde reconnaisse ma valeur tous les jours
Je deviens malade d’inquiétude, un patch toujours derrière l’oreille (2)
Sans fin, pourquoi il n’y a pas de fin mais seulement un enfer ?
Bien que le temps passe dans cet abysse glacial, c’est le néant
Mais je pense toujours
Que même si je dors recroquevillé comme une crevette
Je dois rêver comme une baleine
Les éloges que je recevrai un jour me feront danser tous les jours
A ma façon, ouais je nage
J’avance vers mon futur,
Je crois en cette mer bleue et en mes ondes hertziennes
Hey oh, oh hey oh, yeah

Baleine solitaire solitaire solitaire
Je chante seul comme ça
Est-ce que quelqu’un comme moi, tel une île isolée
Pourrait briller aussi ?

Baleine solitaire solitaire solitaire
J’essaye de chanter une fois encore
Jusqu’à que cette chanson sans réponse
Atteigne demain

Maman me dit que la mer est bleue,
Elle me dit de faire porter ma voix aussi loin que je pourrai
Mais que devrais-je faire ?
Cette endroit est trop sombre
Et rempli de baleines qui ne parlent pas la même langue
Je n’y arrive pas maman
Je veux te dire que je t’aime
Je voudrai revenir sur cette mélodie que je chante en boucle
Cet océan est trop profond mais j’ai tout de même de la chance
(Puisque personne ne le saura même si je pleure)
Je suis une balien (3)

Baleine solitaire solitaire solitaire
Je chante seul comme ça
Est-ce que quelqu’un comme moi, tel une île isolée
Pourrait briller aussi ?

Baleine solitaire solitaire solitaire
J’essaye de chanter une fois encore
Jusqu’à que cette chanson sans réponse
Atteigne demain

Plus jamais, plus jamais chéri(e)
Plus jamais, plus jamais
Ce signal sans fin atteindra quelqu’un un jour
Même à l’autre bout de la terre

Plus jamais, plus jamais chéri(e)
Plus jamais, plus jamais
Même les baleines aveugles
Finiront par me remarquer
Aujourd’hui encore, je chanterai

Notes :

Remarque : 52 hertz est le nom donné à une baleine unique en son genre dont la fréquence du chant est de 52 hertz, elle est aussi surnommée « la baleine la plus seule au monde ». Détectée pour la première fois dans l’océan Pacifique nord en 1989, cette baleine semble être l’unique représentante de son espèce. Son chant ne correspond pas à la fréquence usuelle du chant des baleines (habituellement de 12 à 25 hertz), et ses déplacements ne suivent pas les voies migratoires du reste de l’espèce des baleines bleues.

(1) « Je deviens complètement seul, fermant un cadenas à ma solitude » :
« Verrouiller un cadenas sur ses lèvres » signifie « fermer sa bouche ou rester silencieux et ne pas parler du tout ». Cette ligne prend tout son sens si elle est lue parallèlement à la ligne « se sent si seul qu’il ferme la bouche », apparue plus tôt.

(2) « Je deviens malade d’inquiétude, ces patchs toujours derrières mes oreilles » :
L’autocollant fait référence à « Kimite-patch », un médicament de prévention du mal des transports. Il doit être placé sur la peau derrière les oreilles.

(3) « Je suis une balien » :
Mélange entre « baleine » et « alien » – Walien en anglais, pour whale et alien le terme « Balien » fait référence à la condition unique, étrange de cette baleine au chant si spécifique. Une baleine, qui, par son chant, est étrangère à son habitat et à ses congénères… C’est un « alien » en quelque sorte, d’où ce jeu de mot, simple mais percutant.